22 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 19, 2020
Publicité

Bahati Lukwebo menace Steve Mbikayi et les élus de PT de perdre leur mandat s’ils quittent AFDC-A

- Publicité-

Le président du regroupement politique AFDC-A, Bahati Lukwebo a menacé Steve Mbikayi et les élus de son parti le Parti du travail, PT en sigle, de perdre leur mandat s’ils quittaient ce regroupement politique.
C’était au cours d’une intervention hier mercredi 10 juillet à Top Congo FM en reaction aux tweets de Steve Mbikayi, président du parti PT dissident de AFDC-A.
Ce dernier a tweeté:

Loyal dans mes engagements, je reste attaché à l’AFDC- A et au FCC. Après sa suspension, l’honorable  Bahati a dit reprendre son autonomie. La boussole ne m’ayant pas indiqué où il va, j’ai décidé de rester dans AFDC-A, dans FCC et fidèle au Raïs, en attendant qu’il revienne.”

Le député national Steve Mbikayi s’est aussi félicité du fait que son parti avec 9 députés se positionne comme la deuxième force au sein du regroupement politique AFDC-A juste derrière AFDC de Bahati Lukwebo.
Ce qui a fait sortir le sénateur du sud Kivu dans ses gongs. Bahati Lukwebo a déclaré avoir payé tous les frais de caution des candidats députés de l’AFDC y compris celui de Steve Mbikayi.

Tous se sont présentés aux élections avec l’étiquette AFDC-A. Tous, c’est moi qui ai payer leur caution, y compris Steve Mbikayi. Il était ministre, mais c’est moi qui ai payé sa caution pour qu’il soit candidat député national. J’ai payé également pour les candidats proposés par le Parti travailliste,” a-t-il dit à Top Congo FM.

Pour lui, quittez l’AFDC-A revient automatiquement à abandonner son mandat de député à l’Assemblée.

« S’il décide de se retirer du regroupement. Il doit en tirer des conséquences, la loi est claire : si vous quittez votre regroupement ou votre parti politique, vous perdez le mandat. Il faut qu’il réfléchisse par deux fois. C’est bien beau d’être entrainé par les autres (…). C’est une trahison et vous connaissez le prix de la trahison. Sachez qu’on sait d’où cela vient », a ajouté Bahati.

Notons que la conférence des présidents des partis et personnalités, élargie aux sénateurs, députés du regroupement de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) réunie ce mercredi 10 juillet, à Meriba Hôtel, à Kinshasa a réitéré son soutien à Bahati Lukwebo et à sa candidature à la présidence du sénat.

Elle a aussi pris acte de sa suspension du Front Commun pour le Congo (FCC) et a invité les députés nationaux à examiner scrupuleusement les dispositions pertinentes se basant sur les articles 110 in fine de la constitution et 95 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Un groupe des élus de Kinshasa chez Steve Mbikayi pour faire le point sur l’accident survenu sur la route by pass

Un groupe des députés nationaux élus de Kinshasa composé notamment de Jean-Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Didier Kabampele, Ados Ndombasi ont...

Les médias de la RDC font leur retour sur satellite

Depuis le milieu de la journée de mardi 18 février, les chaînes de télévision et stations radios de la République démocratique du...

Les acteurs en énergie renouvelable ont échangé leur expérience sur l’inclusion financière dans un séminaire de GIZ à Goma

Les acteurs dans le secteur de l’énergie renouvelable en RDC sont en séminaire en ville de Goma sur le modèle "pay-as-you-go" , un modèle qui consiste à consommer ce qu’on peut.

Julien Paluku primé par des journalistes du magazine Infrastructures et développement

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya a vu ses efforts au ministère de l'industrie être récompensés ce lundi 17 février par...

Accident de circulation à Kinshasa : Félix Tshisekedi diligente une enquête pour clarifier les causes de l’accident

Après l'accident intervenu dimanche 16 février au rond point Ngaba, Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join