25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Human Rights Watch appelle à des poursuites contre le général Amisi

- Publicité-

Selon des recherches qu’aurait effectué Human Rights Watch, le général Gabriel Amisi alias”Tango four”, alors chef d’Etat-major adjoint chargé de la logistique des troupes du RCD-Goma est directement impliqué dans les cas des innombrables atrocités dans la ville de Kisangani, dans le nord du pays en mai 2002.

Les membres du haut commandement du RCD-Goma ont coordonné une violente campagne de représsion causant plusieurs cas de viols, des passages à tabac, des pillages et plus de 160 personnes tuées.

Il est impliqué car un témoin l’avait vu à l’époque au pont sur la Tshopo avant que les combattants du Rcd-Goma n’exécutent des agents de police et des militaires.

Cet organisme international l’accuse d’avoir été à la tête des troupes lors d’une offensive contre une milice maï-maï alliée au gouveernement congolais qui a causé plusieurs enlèvements et le massacre d’au moins 56 civils.

Général Amisi, est poursuivi d’avoir contrôlé un réseau distribuant des munitions à des braconniers et à des groupes armés.

Pour Human Rights Watch, Tango four était au commande des troupes qui ont reprimé des manifestations politiques entre 2015-2018. Et également pour avoir participé au répression des manifestations en décembre 2016 en déployant les anciens combattants du mouvement rebelle M23.

Dix-sept ans après ces abus, le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi a promis d’aider les victimes et leurs familles à obtenir justice.

Jeancy Ngampuru /Politico

- Publicité -

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join