Au moins cinq (5) personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à ce vendredi à Rwangoma, un quartier situé au sud de la ville de Beni au Nord-Kivu.

Selon la société civile locale, un groupe de rebelles assimilés aux miliciens Maï Maï a attaqué une position des FARDC dans le quartier Rwangoma aux environs de 19 heures locales de ce jeudi.

“Le bilan provisoire est de 5 morts en attendant le bilan définitif qui pourra être publié l’après midi ” a dit Kizito Bin Hangi président de la société civile de Beni. Il ajoute que l’attaque a été repoussée après l’intervention des forces armées de la RDC.

Joint au téléphone, le porte-parole des opérations sokala 1, le major Mak Hazukay confirme l’attaque mais promet de communiquer le bilan plus tard.

L’officier militaire a signalé par ailleurs que l’armée faisait face depuis le matin de ce jeudi, à une autre attaque des présumés ADF cette fois dans la region de Mbau-Kamango.