Cette plébiscite constitue la concrétisation des directives du congrès extraordinaire de l’UDPS/Tshisekedi lors de l’élection de Félix Tshisekedi à la tête de cette formation politique en remplacement de son père, Étienne Tshisekedi , décédé le 1er février 2017 à Bruxelles dont la dépouille mortelle traine dans une morgue dans la capitale belge. Ces directives consistaient entre autres à unifier et concilier toutes les fractions de l’Udps à l’exception de la bande de Bruno Tshibala.

Le choix porté sur Felix Tshisekedi par l’UDPS/ Kibassa est un premier pas dans la démarche visant à la désignation d’un candidat commun de l’opposition congolaise. Mais cette plébiscite risque d’être étouffée par la candidature du Cardinal Laurent Monsengwo, plébiscité par un parti politique d’obédience chrétienne.

Kerima