RDC: le procès de cinq militants de Filimbi renvoyé au 26 juillet

Deux cent jours après leur attestation et détention illégales, le procès de cinq militants du mouvement citoyen Filimbi connait toujours de renvoi en renvoi.

L’audience publique de ce jeudi 19 juillet 2018 à la prison centrale de Makala a été renvoyée au 26 de ce mois . Motif, contradiction de faits entre le Ministère public et la partie défenderesse.

Accusés pour atteinte à la sûreté de l’État et participation aux criminels, Carbone Beni, Grâce Tshunza, palmer Kabeya et Cédric Kalonji ont été arrêtés à Kinshasa le 30 décembre 2017, pendant qu’ils mobilisaient la population à adhérer à la marche du 31 décembre 2017 initiée par le Comité laïc de coordination(CLC) pour exiger l’application intégrale de toutes les dispositions nécessaires de l’Accord du 31 décembre 2016.

Kerima

Publicité

Publicité

En savoir plus sur Politico.cd

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading