RDC: les mouvements citoyens et les ongdh en synergie contre l’arbitraire

Cet appel a été lancé, le lundi 16 juillet 2018 à Kinshasa, à l’issue d’une journée de réflexion organisée par cette association en présence des activistes pro démocratie de Filimbi, Eccha …ainsi que des organisations et leaders de la société civile.

” Ensemble nous devons lutter, ensemble nous devons combattre et vaincre les médiocres, ensemble nous allons établir un état de droit, ensemble le Congo sera un pays démocratique, ensemble le Congo sera un Congo nouveau et prospère”, a lancé Christopher Ngoyi Mutamba, défenseur des droits de l’homme et Coordonnateur de la société civile de la RDC.

Il a, dans une déclaration faite ce lundi, exigé la libération des leaders des mouvements citoyens arrêtés. Mais aussi, l’évacuation pour l’étranger de Gérard Mulumba dit gecoco, pour les soins de santé appropriés.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Pourquoi Mme Tshisekedi a-t-elle mis un énorme vent à Mme Kabila

Alors que leurs maris étaient en quasi-symbiose, les premières dames Denise Tshisekedi et Olive Kabila ont visiblement des comptes à régler. 

Ce que Minaku a dit au président Félix Tshisekedi

L’ancien président de l’Assemblée nationale a rencontré lundi à Kinshasa le nouveau président Félix Tshisekedi dans un entretien en tête à tête. 

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.