RDC: les catholiques exigent une “enquête réellement indépendante” après la mort mystérieuse d’un activiste

Dans un communiqué publié dimanche, cette organisation catholique dit montrer son indignation à la suite de la mort de Luc Nkulula dans un incendie qu’elle qualifie de “suspect”.

C’est avec consternation et indignation que le CLC vient d’apprendre la mort de Luc Nkulula, 33 ans, jeune militant et activiste pro-démocratie de la << Lutte pour le changement », en sigle << Lucha >>. Il est mort à Goma dans la Province de Nord Kivu dans un incendie d’origine inconnu et dans des circonstances suspectes, dans la nuit de samedi à dimanche 10 juin 2018“, dénonce le CLC dans ce communiqué parvenu à POLITICO.cD. 

Le jeune militant de 33 ans, diplômé en droit à l’Université de Goma, est mort calciné par un incendie qui a consumé sa maison durant la nuit, explique un proche.  “Il est mort dans l’incendie. Sa maison a brûlé, des voisins sont venus, essayant de trouver un moyen pour le sortir de là, alors qu’il criait de l’intérieur. Mais la porte était en feu, personne n’a pu s’en approcher“, explique Juvin Kombi, militant de la LUCHA.

Le CLC, qui présente “ses vives condoléances” à sa famille biologique et à ses camarades de la << LUCHA », invite “la population congolaise et les personnes de bonne volonté à lui rendre un hommage digne et pacifique, à la hauteur de la noblesse de son combat pour la justice et le respect des libertés publiques.

La seule manière de le faire, c’est de continuer ce combat dans la non-violence pour accélérer l’avènement de l’Etat de droit dans notre pays“, insiste le CLC, qui appelle à l’ouverture d’une enquête indépendante pour élucider l’origine toujours inconnue de l’incendie. “Le CLC, dans son souci de l’égalité de tous devant la justice, exige l’ouverture immédiate d’une enquête réellement indépendante pour déterminer les circonstances de sa mort et traduire les coupables en justice“, conclut le communiqué. 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

CPI – Jean-Pierre Bemba condamné à  un an de prison et 300.000 euros d’amende

La Cour pénale internationale, CPI s’est prononcée ce mercredi 22 mars sur la peine de prison pour subornation de témoins contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable d’avoir tenté d’obtenir par ce biais un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Voici les neuf personnes qui pouraient être sanctionnées par l’UE

Un rapport de la Mission de l’Union Européenne en République démocratique du Congo établit une liste de neuf personnes qu’elle recommande aux sanctions. 

La colère de l’Abbé Donatien Nshole

Tantôt en colère, tantôt désemparé, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO a accordé une interview à POLITICO.CD, dans laquelle il fustige la classe politique congolaise.