La Lucha appelle à une manifestation le 15 novembre et « l’assaut final le 28 novembre »

0
776

Durant une conférence de presse ce lundi à Kinshasa, le mouvement citoyen, qui a rejeté le calendrier publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), appelle à une grande mobilisation à travers le pays pour obtenir le départ du président Joseph Kabila.

« Le 15 novembre 2017, explique le mouvement citoyen dans sa déclaration lue à la presse,  journée de manifestations sur toute l’étendue du pays: il est demandé aux congolais de manifester pacifiquement dans leurs quartiers en fermant les routes et les avenues, en observant une journée sans école ni université ni marché, et en exigeant aux bureaux de l’administration de fermer leurs portes »

« Cette journée est destinée à démontrer la capacité de mobilisation et de préparation du peuple avant l’assaut final le mercredi 28 novembre« , explique-t-on.

Les élections présidentielle, législatives, provinciales et locales en République Démocratique du Congo (RDC) ont été fixées au 23 décembre 2018, a-t-on annoncé dimanche de source officielle. Ces «  scrutins directs  » seront organisés en une seule séquence le dimanche 23 décembre 2018, a déclaré le rapporteur de la Commission électorale, Jean-Pierre Kalamba, lors d’une cérémonie officielle sur la publication du calendrier.

La Lucha a appelé, dans un communiqué publié hier soir, la population congolaise à « user de tous les moyens légitimes » pour renverser le régime du président Joseph Kabila.