Kalamu: « tous les prisonniers se sont évadés », rapporte un témoin

7
1209

Des hommes « avec des bandeaux rouges sur la tête » ont attaqué ce jeudi le cachot du Commissariat de la police de Kalamu, situé dans l’enceinte du Parquet de grande instance de cette commune au coeur de la capitale congolaise.

Selon des témoins, un de ces hommes « qui avaient des bandeaux rouges sur la tête » a été blessé durant les échanges de tirs. Les prisonniers du cachot du commissariat de la police se seraient ainsi tous évadés durant cette attaque; qui aurait visiblement pour but de provoquer les évasions. Les assaillants seraient au nombre de six et auraient pris la fuite à pied.

L’attaque a eu lieu peu après 13 heure (heure locale), les mouvements de paniques ont été également constatés au Roind-point victoire, un des coins les plus fréquentés de Kinshasa. A en croire des témoins, un policier serait également blessé par balle.

Les autorités n’ont pour l’heure pas communiqué. La Police nationale dit être à l’oeuvre pour stabiliser la situation.

7 Commentaires

  1. On veut nous faire croire que tous ces lieux de détention sont des passoires. Quel est le message qui se cache derrière ces évasions ?

Comments are closed.