Lambert Mende: « plus personne ne nous dictera notre conduite sur des questions internes »

12
828

Alors que des délégués des parties prenantes signaient cet arrangement particulier  au Palais du peuple, sous l’égide du Parlement congolais, une signature censée mettre un terme à des longs mois de négociations et ouvrir la voie à l’application de cet accord signé le 31 décembre, les missions diplomatiques se plaignent en République démocratique du Congo ont soit refusé d’y prendre part, soit n’ont pas été invitées.

« Nous ne souhaitons plus que des gens qui croient qu’ils peuvent nous dicter notre conduite puissent se convaincre de ce prétendu droit qu’ils croient avoir sur nous par des invitations intempestives à des cérémonies comme celle-là« , a réagi Lambert Mende, Porte-parole du gouvernement.

Dans les coulisses pourtant, certaines ambassades comme la France et la Belgique auraient reçu des invitations. « Nous avons reçu l’invitation des présidents du parlement [Léon Kengo du Sénat et Aubin Minaku de l’Assemblée nationale] mais il a semblé clairement qu’on ne pouvait y prendre part« , explique un diplomate belge qui a requis l’anonymat à POLITICO.CD.

De son côté, le ministre congolais des médias affirme que les missions diplomatiques n’ont pas été conviées à cette rencontre.  « Nous sommes allés au Centre interdiocésain, nous n’avions pas de témoins de la communauté internationale. Nous étions seuls et nous avions même accepté la médiation des évêques parce qu’ils étaient tous des Congolais. Mais cette fois-ci, nous estimons que nous sommes assez mûrs pour résoudre ce problème par nous-mêmes« , explique M. Mende.

Pour ce cadre de la majorité au pouvoir, le gouvernement tient surtout à démontrer que le Congo est souverain. « Nous n’avons à inviter tout le monde. On n’a pas besoin de n’importe qui pour des questions qui restent des priorités nationales. On n’a pas besoin des étrangers. Nous ne voulons plus, nous avons trop souffert des interférences étrangères. Et nous faisons attention maintenant donc. Parce qu’après ils se donnent tous les droits, ils croient qu’ils peuvent intervenir sur des questions de politique intérieure. Alors que nous n’intervenons jamais chez eux. Nous sommes un peuple fier« , ajoute-t-il.

Pour autant Lambert Mende dément une rupture avec la Communauté internationale. Le ministre congolais explique néanmoins que Kinshasa reste disponible pour des coopérations liées à des domaines qui ne touchent pas à la « politique intérieure ». « Il n’y a pas de rupture. Vous savez, moi je peux inviter un ami tout comme je ne peux pas. Cela ne veut pas dire que j’ai rompu avec lui. Sur les questions de politique intérieure, nous ne voulons plus d’interférences de certains de nos partenaires. Mais, sur d’autres questions, nous sommes avec eux. Par exemple, nous avons interrompu la coopération militaire avec la Belgique, mais la Belgique reste avec nous pour d’autres échanges. » explique-t-il.

« C’est notre volonté. Nous sommes un pays, nous ne somme pas une province de leurs pays où rien ne peut plus se faire sans eux. Nous voulons leur rappeler que nous sommes un pays. Quand ils ont des choses privées ils ne nous invitent pas. Pourquoi doivent-ils nous denier le droit de régler nos problèmes tout seul? Qui sont-ils pour intervenir dans l’arrangement particulier? C’est une question de dignité, ils doivent nous respecter.« , conclut-il.

De son côté, le Rassemblement dirigé par Félix Tshisekedi a boycotté cette signature, demandant l’application de l’accord avec la nomination d’un Premier ministre issu de son rang.

 

12 Commentaires

  1. vraiment nous somme fatigue de voir cette menteur de mende mediocre de dire que de charaba, un menteur malade ce le temps dela fin toi mende mediocre tu sera pendu en publique, assassin un rebelle de RCD goma, toi connard tu va paye un peroque malade

  2. Mende est un malade mental. Il dit qu’ils etaient au centre inter-diocesain avec la mediation de la CENCO, et au palais du peuple avec la mediation de kabila via Minaku et Kengo. Il doit juste mettre en tete qu’il n’ont ni pouvoir ni armee pour faire face a une quelconque force qui va bientot le chasser. Ils ont juste leur milice pour massacre la pauvre population. Kabila peut etre capture dans un clin d’oeil si cette communaute internationale en decide ainsi. Mende reveilles-toi guignol!

    • Toto. Tu devrais avoir honte de parler d’arrestation de responsables congolais par des étrangers fussent ils des membres importants de la communauté occidentale ! Mende est congolais et il demande ni plus ni moins la non ingérence étrangère dans les affaires intérieures rdcongolaises. Quel péché a t il commis ? Pourquoi aimez vous lecher le cul des blancs ? Quand est ce que ceux ci permettront à felix Antoine de critiquer la classe politique française corrompue jusquaux os avec le scandale Fillon ou marine. Quand felix s’expliquera il sur la mort de lumumba de mpolo et okito. De elengesa de finant de mahamba et bamba, de anany kimba ? Son père est parti avec ces secrets mobutu son compagnon aussi. Mais les belges amis de Étienne felix moise tshisekedi gardent encore les dents de lumumba. Quelle horreur et tu es là pour soutenir l’indéfendable. Le congo aux congolais et pas aux blancs avec leur valet moise felix jean marc tshisekedi. Le peuple a dit!!!!!!!

      • Modestine,
        Des quelles autorites condolaises tu parles? Parles plutot d’une clique des gens illegales et illegitimes qui s’accrochent aux pouvoir par terreur en clamant l’ingerance dans ses affaires internes comme si le peuple congolais qui ses font massacrer par leur complicite etait leur propriete privee.
        Au siecle actuel, personne ne peut te regarder impuissament massacrer meme ta propre famille, au nom d’ingerance soit-il!

  3. Je suis fortement derange de la classe politique congolais si volonte il ya qu’en est il des mesures de decrispations au moment ou ils signaient ses arrangement on devrait aussi entendre les mesures sur katumbi muyambo diogo et autres les politiciens de ventre creux

  4. M. Lambert Mende Omalanga, l’incorrigible ministre des médias: il ne s’est pas encore remis de son ivresse du lait tellement qu’il en avait trop bu pour se rajeunir. Malheureusement, cette ivresse le conduit sûrement et tout droit dans les bras de son alter ego le Lucifer. Quand les bambins jouent dans le sable, les adultes les laissent faire pour enfin les laver le soir venu et les mettre au lit pour s’endormir. Laissez Lambert et ses compères Afdéliens s’amuser avec la bombe atomique «le peuple congolais». L’explosion va les surprendre dans leur ivresse du lait.

      • Modestine,
        J’ai pitie de toi mon frere. J’aimerais juste savoir tu as quel age et ce que tu fais dans la vie avant de t’aider avec mon conseil. De crainte de te voir enterre vivant par les memes salops des mendes qui vous ont aveugles par leurs gris-gris

  5. Nous sommes grands et nous devons nous assumer sans cette communauté internationale. Malheureusement qu’il y a toujours des petits et chétifs parmi nous

  6. LES AUTRES PEUVENT VOUS DONNER LES MOYENS MAIS PAS VOUS DICTER CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE! SOYEZ CORRECTS; PETITS INTELLECTUELS

  7. Les matures ne font pas du lobbyng à 5 Millions $ Cad avec l’argent du trésor, solliciter à des étranger un ensemble d’actions d’influence et de pression exercées par un groupe sur des institutions ou individus pouvan’y prendre des décisions qui l’affecterait

Comments are closed.