Des parlementaires européens jugent la MONUSCO d’inefficace

2
693

C’est ce qu’ont affirmé huit parlementaires européens après un séjour dans le Nord-Kivu. Selon Radio Okapi, au sortir d’un échange avec le gouverneur Julien Paluku, l’un d’eux, Javier Nart, s’est exclamé : «Il y a un véritable gaspillage de moyens et manque d’action pratique. C’est incompréhensif que, pendant presque 20 ans, un contingent de 20 000 hommes soit incapable d’anéantir des rebelles qui sont des bandits. Aucun rapport avec une force de frappe puissante et la population reste sans protection».

Cette délégation de huit parlementaires européens a également échangé avec le responsable de la Monusco avant de visiter le camp des déplacés de Mugunga, à plus de 10 Km à l’ouest de Goma. Partout où ils sont passés, le constat est resté le même: déplorable.

Néanmoins, le représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’ONU en RDC a, quant à lui, noté des avancées dans l’accomplissent de la Mission. Modeste, il a tout de même reconnu qu’il y a des choses à améliorer.

«C’est évident que nous sommes très actifs. Chaque fois qu’on veut fermer une base, on reçoit beaucoup de protestations. Ça veut dire que la population attend quelque chose de nous. La nouvelle résolution nous demande de revoir la manière dont nous pouvons optimiser notre force, et nous sommes engagés dans ça», a rassuré David Gressly, le représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’ONU en RDC.

Membres de la sous-commission Défense et Sécurité du Parlement européen, ces députés sont venus s’enquérir des questions sécuritaires dans la région et les défis à relever.

Ils se sont dit préoccupés par la situation sécuritaire au Nord-Kivu et appellent à des actions concrètes de la part de la MONUSCO pour mieux protéger la population civile face aux violences des groupes armés.

2 Commentaires

  1. On ne sait plus qui croire tant beaucoup des gens/ des journaux etc disent ou ecrivent des choses apres avoir ete payes par les demandeurs/ commanditaires desdits propos ou ecrits. C’est terrible de constater l’inefficacite de cette Monusco pres de 20 apres sa venue! Ce constat aurait du etre fait au plus tard 2 ans apres son debut et des options serieuses prises si on voulait vraiment vraiment vraiment la PAIX au Congo!!!

  2. Franchement, ce constat est fondé dans le sens que nous pouvons depuis que la présence de ce force onusienne n’ont rien apporté du pratique sur le terrain; tenez chaque jour à l’est il y a des incursions, il y a des morts et la population abandonné à leur propre sort.
    Dans le Kasai centrale aujourdhui, la même chose. Il n’y a pas des différences cette onusienne avec nos Fardc.
    Plus de seize ans, la situation reste la même; d’où changement des méthodes et des éléments pour une solution dans moins d’an.

Comments are closed.