Le gouvernement réitère sa proposition du carre spécial du cimetière de la Gombe

6
680

 

Le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende Omalanga, signifie dans un communiqué que le gouvernement provincial de Kinshasa, a officiellement informé le gouvernement central de la RDC, du refus de la famille du feu Président du conseil des sages du Rassemblement, Étienne Tshisekedi, de voir sa dépouille être inhumée au carré spécial aménagé au cimetière de la Gombe tel que prévu.

Étant saisi par le petit frère d’Étienne Tshisekedi, Monseigneur Gérard Mulumba, le gouvernement provincial a décidé d’annuler son arrêté portant création d’un carré spécial au cimetière de la Gombe, et a ordonné l’arrêt définit des travaux amorcés sur le site en question, tout en déplorant les sacrifices matériels et financiers consentis, peut-on lire dans le communiqué du ministre provincial de la population, sécurité et décentralisation.

Mais, le gouvernement central maintien son offre de facilitation d’inhumation d’Étienne Tshisekedi en RDC, conformément aux textes légaux et réglementaires en vigueur, confirme le communiqué de Lambert Mende.

Tout de même, l’équipe du Premier Ministre Samy Badibanga prend acte de ce refus, tout en prenant les congolais a témoin, pour le fait qu’au terme de la réunion du 06 février 2017, entre la délégation du gouvernement et la famille biologique et politique du défunt, l’exécutif national avait décidé de prendre en charge toutes les dépenses relatives aux obsèques de l’ancien premier ministre, Étienne Tshisekedi, souligne Lambert Mende.

Selon Lambert Mende, sur instruction du Président Joseph Kabila, le gouvernement dont il porte la parole, a facilité le déplacement des membres de la famille d’Étienne Tshisekedi pour Bruxelles dans le cadre des préparatifs des obsèques, a aussi pris en charge l’organisation des funérailles a Kinshasa par son parti politique, UDPS, comme il a en outre disponibiliser un avion pour le rapatriement de la dépouille, afin qu’elle soit exposée au Palais du peuple de Kinshasa.

6 Commentaires

  1. Le peuple attend de vous d’abord de mettre en ouvre l’accord de la saint sylvestre en nommant le 1er Ministre vous proposé déjà par le Rassemblement, la reste avec la douille de Tshishi suivra!!!! Sans 1er Ministre, ce corps ne viendra jamais à Kin je vs l’assure!!!!!

  2. Un vieux sage de chez-nous m’a confié un jour: «Si tu veux mieux réussir dans la vie, il faut toujours commencer à faire des choses sur lesquelles tu as un contrôle». Entre nommer le Premier Ministre présenté par le Rassop et enterrer notre patriarche, père de la démocratie en RDC, sur quoi Kabila a-t-il vraiment le contrôle? On ne met pas la charrue avant les bœufs, dit-on.

  3. Le gouvernement n’a pas de leçon à faire au peuple , les ventriotes se sentent menacer par le refus de la famille comment justifier le detournement

  4. Père de quelle démocratie? ceux qui font passer Tshisekedi pour le père de la démocratie au Congo ne comprennent rien. Il n y a pas de démocratie dans ce pays, arrêtons de dire n’importe quoi. Ce culte de la personnalité commence à bien faire. Qu’est ce que la postérité va retenir de Tshisekedi si ce n’est sa collaboration avec Mobutu. Le reste n’est que bla bla

Comments are closed.