Manifestation à Bruxelles devant l’Ambassade de la RDC à Bruxelles surprotégée par la police belge

3
820

Alors que le deuxième et dernier mandat du président Joseph Kabila expire ce soir à 23h59, un rassemblement est organisé en ce moment même  dans le quartier Matonge, à Bruxelles, prévoyant sa chute à l’Ambassade de la RDC, située à moins de 600m de ce quartier très fréquenté par la communauté congolaise, pour demander le départ du président congolais.

Devant l’Ambassade, les autorités belges ont déployé un dispositif policier impressionnant pour prévenir « tout débordement », renseigne notre correspondant sur place.

« Ils ont barricadé l’Ambassade comme si nous étions à Kinshasa où Kabila a déployé son armée pour empêcher les gens de manifester« , a déclaré un manifestant au micro de Politico.Ccd.

Les grandes villes de la République démocratique du Congo subissent en effet un déploiement massif de l’armée et de la police pour étouffer tout mouvement insurrectionnel, alors que les opposants ont plusieurs fois fait savoir leur décision de descendre dans la rue pour « chasser » le président Kabila.

« Cette manifestation est connue. Elle est tolérée pour autant qu’elle ne donne pas lieu à des incidents », a précisé Ilse Van de Keere, porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles sur RTBF.

 

3 Commentaires

  1. franchement, si ca ne tenait qu’à moi, j’aurais affréter un charter pour prendre toutes ces personnes afin qu’ils aillent manifester dans leur pays. au lieu de perturber l’ordre public dans un pays hôte.

  2. franck kibalunemukanda tu n’es qu’un imbécile à la solde de Kabila. Heureusement les autorités belges ne réfléchissent pas comme toi. Comment peux-tu avoir un tel raisonnement bête? Tu dois savoir les étrangers ont droit de manifester en Belgique librement. S’ils font de bêtises, la justice belge est là pour les juger.

Comments are closed.