PUBLICITÉ

Maker Mwangu condamne les attaques contre des écoles à Kinshasa

«Quelles que soient les raisons, cela ne peut pas expliquer ni justifier qu’on s’en prenne au temple du savoir. Nous condamnons ces actes avec la dernière énergie ces actes», a déclaré le Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la nouvelle citoyenneté, dont les propos sont rapportés par la radio Onusienne à Kinshasa.

R56A2195

- Publicité-

Située dans la commune de Bandalungwa, près du centre-ville à Kinshasa, cette école privée a été pillée par des partisans de l’opposition durant les affrontements du 19 septembre qui ont fait plus de 17 morts selon des chiffres officiels.

Durant la visite du Maker Mwangu, les enseignants de cet établissement scolaire ont fait savoir au ministre que cette attaque était »préméditée ».

« Les manifestants auraient d’abord percé les murs de l’école avant d’y accéder. Une fois à l’intérieur, ils auraient aspergé le bâtiment d’essence avant d’y mettre le feu.A en croire ces enseignants, les dossiers des élèves finalistes, les documents pédagogiques et les ordinateurs de l’école ont été emportés par les manifestants« , rapporte Radio Okapi sur son site internet.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU