PUBLICITÉ

RDC-Lubero : 17 combattants Maï -Maï/Pareco se rendent aux FARDC

17 éléments Maï Maï conduits par Germain Kakule, leur commandant de troupe, ont fait leur reddition à l’état-major du 2e Bataillon-FARDC du 3401e Régiment basé à MBUAVINYWA, localité LEPYA, en Groupement TAMA, dans la Chefferie des BAMATE, à 28km-ouest de LUOFU, le vendredi 4 mars 2016. Des informations recueillies auprès de l’ONG CEPADHO, ces 17 May-May du groupe PARECO (dit UPCP en ces jours) sont venus de KARAMBI, à 22km-Est de MBUAVINYWA, dans le Groupement MUSINDI, en Chefferie voisine de BATANGI. Ils étaient porteurs de deux armes AK47 et autres armes blanches et ont annoncé être une équipe d’avance pour d’autres combattants Maï -Maï de leur groupe, prêts à une reddition prochaine. Selon Omar Kavota,  directeur exécutif du CEPADHO, ils devraient être conduits à l’état-major du Sous-Secteur Opérationnel du Commandement Sukola 1 à KASANDO, en Territoire de LUBERO.

« Nous encourageons cette reddition volontaire des Maï -Maï et appelons les autres combattants Maï -Maï, voire les FDLR à leur emboîter les pas »a-t-il conclu, avant d’inviter cependant les FARDC et la MONUSCO à intensifier la traque contre les Forces négatives afin d’inciter de prochaines redditions.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU