Le nouveau Chef Kamwina Nsapu toujours pas encore intronisé

Jean Rene Tshimanga President de la Société civile du Kasaï central, affirme que le tout nouveau chef Kamwina Nsapu n’est toujours pas encore intronisé, faute de documents officiels. 

 

« La cérémonie n’ a pas encore eu lieu, on attend que les documents de reconnaissance soient établis et c’est sur base de ça que nous pourrons envisager une éventuelle installation, on peut pas introniser sans document.  Une fois qu’on a rendu l’acte, c’est alors qu’on va envisager comment l’introniser. », explique Jean Rene Tshimanga sur Top Congo ce jeudi.

Le gouvernement congolais a initié depuis plusieurs semaines une nouvelle stratégie pour mettre fin aux violences dans la région du Kasaï, où l’armée affronte des miliciens du chef coutumier Kamwina Nsapu, tué dans une opération policière en août 2016.  Tour à tour des chefs de cette milice ont été contactés par les autorités pour déposer les armes. En mars déjà, une fraction avait accepté de « rendre » les armes contre des « gratifications » de la part des autorités.

Emmanuel Shadari Ramazani, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur  qui est à la base de cette mission a indiqué, devant le Sénat la semaine dernière, que la famille du défunt chef Kamwina Nsapu a accepté « de mettre fin aux pratiques fétichistes« .  « Cette famille régnante a déjà commencé à déposer les armes. Tous les autres devraient suivre cet exemple ; tous les jeunes gens qui s’identifient au mouvement Kamuina Nsapu, y compris les repris de justice et ceux qui sont instrumentalisés par les politiciens » a expliqué le vice-Premier ministre cité par Radio France Internationale.

Samedi dernier, le ministre Ramazani s’est envolé pour Kananga, où il annonce avoir rencontré la famille du chef Kamwina Nsapu. Une rencontre qui aurait abouti, selon des sources proches du cabinet du vice-premier minsitre, à la fin des hostilités.  « La dépouille de l’ancien chef coutumier Kamwina Nsapu a été exhumée et remis à sa famille qui l’a aussitôt enterré dans son village natal« , renseigne le cabinet du ministre congolais

« Sa famille a proclamé solennellement la fin de la guerre contre le gouvernement, un arrêté de confirmation sera signé dans les prochaines heures pour désigner  Jacques Kabeya Ntumba comme nouveau chef  Kamwina Nsapu« , ajoute notre source.

Jacques Kabeya wa Ntumba, désigné  nouveau chef coutumier Kamwina Nsapu est arrivé au Kasaï, le week-end dernier, à la suite de sa décision à la succession à ce trône de Chef coutumier, tué dans une opération policière en août dernier. Né et grandi à Kinshasa,  vit aujourd’hui en Belgique,  avec son épouse et leurs quatre enfants.

Par ailleurs, le responsable de la Société civile parle des mécontents dans la famille Kamwina Nsapu au sujet de la situation.  « Nous savons qu’il y a des mécontents, mécontents autour de la famille du chef elle-même et en dehors de cette catégorie il s’est ajouté encore d’autres catégories des gens qu’on appelle des miliciens par exemple, il y a un groupe des gens qui veulent se régler de compte en se rappelant des vielles rivalités entre tel ou tel autre tribu et il y a une catégorie des gens qui sont instrumentalisée par des acteurs politiques et dans la foule vous trouverez également des petits bandits communément appeler « Shegues » et des jeunes gens en conflits avec la loi qui ont adhéré à ce mouvement », renseigne toutefois M. Tshimanga.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter