Étiquette : Jean-Bertrand Ewanga

HomeJean-Bertrand Ewanga

La conférence de presse d’Eden Kodjo ce lundi 11 avril 2016 n’a pas laissé indifférents les acteurs politiques congolais. Jean-Bertrand Ewanga, secrétaire général de l’UNC, s’est confié à politico.cd « Nous réitérons notre position. Pour nous, Kodjo n’est pas le bienvenu. L’acte de sa désignation ne fait même pas allusion à la constitution, même pas à la résolution 2277. Et vous voulez qu’on s’embarque dans une histoire comme ça ? A son arrivée, il dit qu’il reconnait le comité préparatoire issu de l’ordonnance de Monsieur Kabila. Ça ne nous concerne pas. Il prend déjà fait et cause pour les autres. Et quand l’UDPS arrive, il dit que l’UDPS nous a rejoints. Lui et qui ? Lui et la Majorité. Donc on n’a pas confiance. » Pourtant, Kodjo a rassuré qu’il ne vient pas violer la constitution. « C’est le même langage que la Majorité. Or, Monsieur Kodjo dans ses valises, il a emmené le glissement. Nous devrons nous conformer à la résolution 2277. Nous ne devrons pas discuter avec Kodjo. On ne lui fait pas confiance. La représentation de l’union africaine nous a tendu un piège. Nous sommes allés voir le représentant et Kodjo s’est caché dedans pour nous recevoir. Ce n’est pas sérieux. C’était le samedi dernier. On a claqué la porte. »    

Les réactions fusent après la sortie médiatique de Raymond Tshibanda sur la résolution 2277 du conseil de sécurité de l’ONU. D’aucuns parlent d’ingérence dans les affaires internes de la RDC. La Dynamique de l’opposition et notamment l’Union pour la nation congolaise (UNC) estime même que cette « ingérence » se justifie. « La communauté internationale, surtout le Conseil de sécurité des Nations unies qui est chargé de l’ordre public international, est obligée de prendre ses responsabilités et c’est le cas de la résolution 2277 parce qu’un pouvoir qui tergiverse devant des obligations constitutionnelles, je pense que cette ingérence se justifie », a déclaré Jean-Bertrand Ewanga, de l’UNC à RFI.

Nos Podcast

L’audio débarque sur POLITICO.CD. Suivez nos discussions au coeur de la politique en temps réel