PUBLICITÉ

Manifestations anti MONUSCO : Au moins 5 morts et une cinquantaine de blessés (Bilan provisoire)

Les manifestations anti MONUSCO dans la province du Nord-Kivu ont causé la mort d’au moins 5 manifestants et une cinquantaine de blessés, selon le bilan provisoire annoncé le matin de ce mardi 26 juillet, par le porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya.

Alors qu’à Goma et à Butembo, les manifestations lancées le lundi 25 juillet se poursuivent ce mardi 26, le ministre de la Communication et médias et porte-parole du gouvernement condamne les actes de pillage et les attaques contre les installations de la MONUSCO.

- Publicité-

« Ce n’est pas par la violence que nous allons faire entendre notre voix. Nous voulons lancer un appel au calme à toute la population pour éviter des actes de violence qui risquent de compliquer une situation qui l’est déjà assez. Nous devons, ensemble avec la MONUSCO, continuer les efforts pour rétablir la paix dans les parties qui en ont le plus besoin en RDC dans le cadre de l’accord qui nous lie », a rappelé Patrick Muyaya joint par la radio onusienne.

Il fait remarquer que le processus du retrait de la MONUSCO a déjà été engagé. En attendant son aboutissement, le gouvernement respectera chacun de ses engagements contenus dans l’accord qui le lie notamment en matière de sécurité de son personnel et de ses installations.

« Nous ne pouvons pas nous expliquer qu’une manifestation voulue pacifique puisse déboucher à des actes de violence sur des installations de la MONUSO. Nous condamnons sévèrement et demandons que les auteurs puissent répondre de leurs actes. Le gouvernement tient au respect de ses engagements qui nous lient dans l’accord de siège avec les Nations unies. Nous travaillons déjà sur le processus de retrait. Il est donc en aucun cas acceptable que des actes de violences puissent toucher les installations des Nations-Unies », dénonce Patrick Muyaya.

Stéphie MUKINZI M

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU