PUBLICITÉ

Force commune des armées de l’EAC pour combattre les rebelles en RDC : Rwanda, le grand absent à la première réunion

La réunion des chefs d’état-major généraux des armées des sept pays membres de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’EST (EAC) s’est ouvert, ce lundi 6 juin, 2022, à Goma dans la province du Nord-Kivu.

Cette réunion est l’une des résolutions adoptées lors du Conclave des Chefs d’Etat de l’EAC, le 21 avril dernier à Nairobi (Kenya), a révélé un compte rendu de la cellule de communication du Gouvernorat de cette province. Celle de la la mise en place d’une Force commune pour contenir, sinon combattre les forces négatives qui écument l’Est de la RDC.

- Publicité-

Cependant, malgré les appels de la communauté internationale au dialogue et à l’apaisement de la tension qui règne actuellement à la frontière entre la RDC et le Rwanda, le pays de Paul Kagame montre réellement qu’il est le premier ennemis de la paix dans l’Est de la RDC et le M23 n’est qu’un strapontin.

Invite à prendre à cette réunion qui vise la paix dans l’Est, le chef d’état-major général de l’armée Rwandaise s’est absenté à l’ouverture. Et, les raisons de son absence ne sont pas encore connues.

Entre temps, l’armée congolaise continue à accuser l’armée sous sa conduite à soutenir les rebelles du M23. Selon un communiqué publié ce même lundi et consulté par POLITICO.CD, l’armée congolaise confirme le décès dans ses rangs de deux soldats et cinq autres blessés.

« Des obus de canon tirés par les terroristes du M23 sont tombés aux alentours de la position FARDC de Bugusa. Le bilan du côté FARDC est de deux militaires tués et de cinq blessés […] L’usage des canons à longue portée témoigne du soutien que le M23 bénéficie de son allié naturel », dénonce douloureusement l’armée.

Dominique Malala

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU