PUBLICITÉ

RDC : L’armée libère 38 otages et récupère plusieurs localités jadis occupées par la milice Twa au Tanganyika

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont affirmé, mercredi 01 juin 2022, avoir libéré 38 personnes, otages de la milice Twa, au sud de Kalemie, dans la province du Tanganyika.

Lors de ces offensives militaires menées du 30 au 31 mai 2022, l’armée congolaise dit avoir aussi délogé les miliciens dans plusieurs villages dont Katibili, Katinge, Mala et Musebe.

- Publicité-

« Les militaires sont passés sans tarder à l’offensive. Ils ont attaqué Mala, Musebe et Katonge. Ces localités sont reprises par les FARDC. On a retrouvé beaucoup d’otages. Trente-huit au total (38), dont 5 femmes et un bébé. Et on a retrouvé aussi les effets militaires tels que les besaces. Il y avait beaucoup de flèches aussi comme d’habitude. La population est totalement libre de ce côté-là. À partir de Mala, Musebe, Katonge, etc », a affirmé le capitaine Carlos Kalume, porte-parole de l’armée dans la région du Tanganyika.

À en croire l’armée, ces opérations qui s’inscrivent dans le cadre des opérations « Usalama », en cours dans la région, sont intervenues quelques jours après l’attaque et l’occupation des miliciens Twa dans les localités précitées.

Dans cette même perspective, l’armée a aussi lancé des offensives contre le groupe armé « Fimbo na Fimbo ». Leur chef et d’autres miliciens sont en débandade.

« Ils sont essuyé encore l’attaque des FARDC. Bitonto (chef rebelle) a pris la poudre d’escampette », a précisé le capitaine Carlos Kalume à Radio Okapi.

Il sied d’informer que, dans les milieux sous contrôle des FARDC, les populations sont de retour et, assure l’armée, vaquent librement à leurs activités régulières.

Serge SINDANI

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_img

EN CONTINU