PUBLICITÉ

État de Siège : La RDC et l’Ouganda prolongent de deux mois les opérations militaires « Shujaa » pour combattre les ADF

Au front contre les rebelles des ADF, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, depuis fin novembre 2021, les forces armées congolaises (FARDC) et celles de l’Ouganda (UPDF) ont, ce mercredi 01 juin 2022, décidé la prolongation des opérations militaires conjointes contre les ADF. La décision a été prise, confient les sources militaires, à l’issue d’une réunion tenue ce même mercredi à Fort Portal, ville située dans le district Ougandais de Kabarole.

Selon les mêmes sources, c’est le général major Bombele Lohola Camille, coordonateur des opérations conjointes FARDC-UPDF, aussi appelées « Opération Shujaa », qui a représenté l’armée congolaise à cette rencontre de haut degré.

- Publicité-

Il y a plus d’une semaine, l’armée ougandaise a annoncé un possible retrait de ses troupes dans l’Est de la République démocratique du Congo, selon l’accord initial signé entre l’armée congolaise et celle de l’Ouganda.

« L’opération Shujaa cessera officiellement dans environ 2 semaines selon notre accord initial », avait tweeté le commandant des forces terrestres ougandaises Muhoozi Kainerugaba également fils de Museveni qui a précisé, ensuite, que « cela devait durer 6 mois. À moins que je reçoive d’autres instructions de notre commandant en chef ou CDF (chef des forces de défense), je retirerai toutes nos troupes de la RDC dans 2 semaines ».

Dans le cadre des opérations conjointes avec les FARDC pour combattre les rebelles islamistes des ADF – originaires de l’Ouganda , 1.700 militaires de l’armée ougandaise (UPDF) ont été déployés sur le territoire congolais. Des sources militaires et sécuritaires signifiaient qu’il s’agissait des militaires des forces spéciales et de l’infanterie de l’UPDF déployés avec leur artillerie et blindés. À l’instar de la MONUSCO, ce déploiement a constitué la plus grande intervention étrangère au Congo depuis plus d’une décennie.

Serge SINDANI

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU