PUBLICITÉ

Ituri : L’armée neutralise 27 combattants ADF et récupère « trois bastions décisifs » des rebelles

Les forces armées de la République Démocratique du Congo, engagées dans la traque contre les rebelles étrangers d’Allied Democratic Force (ADF), affirment, vendredi 25 mars 2022, avoir neutralisé au moins 27 combattants de ce groupe armé islamiste, après d’intenses combats qui se déroulent, depuis le mercredi 23 mars, en chefferie des Welese-Vonkutu, dans le territoire d’Irumu (Ituri).

Au cours de ces affrontements, plusieurs biens des ADF, notamment des munitions, ont été récupérés et trois de leurs bastions « décisifs » sont passés sous contrôle des forces loyalistes. À en croire, le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des opérations militaires en Ituri, l’ADF a enregistré d’énormes pertes humaines et matérielles.

- Publicité-

« Les Forces armées de la RDC mènent les opérations du mercredi 23 mars jusqu’à nos jours en territoire d’Irumu contre les ADF, plus précisément à Zunguluka, à Manzobe et à Kasoko, à l’Est et au Sud ouest de Komanda. Les FARDC ont mené les opérations sur les points décisifs des ADF et leurs alliés. Après les combats acharnés, les forces armées ont eu l’ascendance sur l’ennemi. Le bilan fait étant de 29 ADF neutralisés légalement, 10 armes récupérées et donc, une arme PKM et plusieurs munitions. 8 bombes de mortier 60 récupérées, de panneaux solaires également. À celà s’ajoute, 10 ADF blessés et 4 autres capturés », précise Jules Ngongo à POLITICO.CD

Selon lui, les ponts décisifs des ADF et leurs alliés sont passés sous contrôle des forces armées à la suite de ces opérations. L’armée appelle la population à faire confiance à ses forces pour la pacification totale de la province de l’Ituri.

« Au nom du gouverneur militaire et commandant des opérations militaires en Ituri, le lieutenant-général Luboya N’kashama, nous appelons la population à continuer à faire confiance aux forces régulières, à raviver l’esprit de collaboration et patriotique en dénonçant tous ces renégats qui sont déjà aux abois. Enfin, nous invitons la population à tester vigilante et à ne pas fréquenter les lieux isolés,mais à rester dans les lieux déjà sécurisés par les forces armées », a-t-il ajouté.

Serge SINDANI

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU