Nord-Kivu : Deux grands bastions des ADF récupérés par les FARDC et l’UPDF

- Publicité-

Dans le cadre de la coopération militaire entre la RDC et l’Ouganda, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) appuyées par l’armée Ougandaise (UPDF), ont annoncé la reconquête de deux grands bastions des rebelles ADF/MTN, situés dans le parc national des Virunga, en secteur Ruwenzori, territore de Beni, en province du Nord-Kivu.

D’après le porte-parole du secteur opérationnel de Sukola 1, le capitaine Antony Mualushayi qui a livré cette information à la presse, c’est après des combats acharnés au sol, des bombardements de l’aviation et de l’artillerie que les deux armés ont réussi à conquérir puis occuper totalement les sanctuaires dénommés « Kambi ya Jua 1 et 2 ».

« Nos troupes engagées dans les opérations conjointes FARDC-UPDF occupent désormais les deux grandes bastions de l’ennemi ADF /MTM c’est-à-dire Kambi ya Jua 1, 2. Mais hier avant d’occuper, le deuxième bastion Kambi ya Jua 2, nos troupes étaient en contact physique avec l’ennemi et nous avons reçu malgré la résistance de l’ennemi à déloger et à occuper totalement Kambi ya Jua 2 », a indiqué le capitaine Antony Mualushayi.

En ce qui concerne le bilan de ces assauts, le porte-parole de l’armée congolaise dans ce secteur a fait savoir que deux militaires dont un congolais et un ougandais ont été blessés et évacués pour les soins appropriés. Quant aux rebelles, le bilan sera donné après la fouille.

« Mais du côté FARDC, nous avons enregistré un blessé et du côté UPDF également un blessé qui ont été évacués immédiatement vers les structures sanitaires militaires pour des soins appropriés », a-t-il déclaré.

Dans ce même chapitre, le coordonnateur de ces opérations a échangé sur le plan opérationnel avec le général major Kayanza qui est son collègue qui commande du côté UPDF sur d’autres stratégies futures à mener avant de lancer, dans les heures qui suivent l’assaut sur d’autres bastions des ADF déjà détectés et ciblés par les forces loyalistes.

C’est depuis le 30 novembre de cette année que les FARDC et UPDF ont lancé des opérations conjointes musclées contre les rebelles ADF, considérés comme ennemis communs de deux pays.

Carmel NDEO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection