Kongo-Central : Le Gouverneur Atou Matubuana « interpellé » par la justice

- Publicité-

Le Gouverneur déchu puis réhabilité de la province du Kongo-Central, Atou Matubuana, est « interpellé » par la justice ce samedi 18 décembre dans son domicile à Kinshasa. Selon la radio Top Congo qui cite les proches de M. Matubuana, cette interpellation est la conséquence du rapport de l’inspection générale des finances (IGF) qui évoque des présomptions de détournement de millions USD. « Il aurait été conduit à la cour de cassation ».

Le gouverneur Atou Matubuana du Kongo-Central, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, est accusé de détournement de plus de huit millions de dollars en 2020, considérés comme « des avantages légaux ».

L’IGF avait conclu dans une note au procureur général près la Cour de cassation que la gestion du gouverneur Matubuana au cours de l’année 2020 était caractérisée par l’absence des pièces justificatives des dépenses, ayant occasionné d’importants détournements.

Un montant de 11.356.296.500 francs congolais (5.678.148 dollars) destinés aux « services civils et militaires de sécurité et de justice, ont été détournés par le gouverneur Atou Matubuana Nkuluki », avait écrit Jules Alingete, chef de l’IGF dans sa note.

« En plus, à charge du gouverneur, il est reproché le détournement d’un total de 6.116.626.205 francs congolais (3.058.313 dollars) » détaillés comme: Fonds spécial d’intervention : 3.352.345.951 FC (1.676.172 dollars); Interventions économiques, sociales, scientifiques et culturelles : 581.065.000 FC (290.032 dollars); frais de ménage: 657.000.000 FC (328.000 dollars) et frais de fonctionnement: 1.403.665.255 FC (701.832 dollars).

Attendu le 10 septembre dernier au parquet général près la Cour de cassation, l’ex gouverneur du Kongo-Central, Atou Matubuana, n’a pas comparu. Plusieurs de ses proches ont rapporté qu’il était en fuite. Il avait quitté le territoire congolais la nuit du vendredi 10 décembre au samedi 11 pour l’Angola. Près de 3 mois après sa cavale, il a été aperçu à la cérémonie officielle du Chef de l’État, Félix Tshisekedi devant le congrès pour son traditionnel discours à la Nation.

Stéphie MUKINZI

notre sélection