PUBLICITÉ

Beni : encore 18 personnes interpelées, 4 armes de guerre et des effets militaires récupérés lors d’un bouclage

Au moins 18 personnes ont été interpelées, dont 7 militaires et 11 civils, 4 armes du type AK47 avec des munitions de guerre, des armes blanches, des motos et plusieurs effets militaires ont également été saisis par les services de sécurité lors d’une opération de fouille des maisons dans les quartiers Tamende et Matonge la matinée de vendredi 23 juillet 2021.

Le Maire de Beni, le Commissaire supérieur principal Muteba Kashale Narcisse qui donne l’information, indique que les services de sécurité ont décider de passer à la vitesse supérieure pour imposer la paix dans la région.

- Publicité-

« Nous n’avons pas baissé les bras parce que nous voulons qu’il y ait la paix ici à Beni. Alors nous avons décidé de passer à la vitesse de croisière, voilà que aujourd’hui nous avons bouclé à Tamende et Matonge et nous avons récupéré 4 AK47. il y a aussi beaucoup de munitions que nous avons récupéré, du chanvre, des lances flèches et d’autres effets militaires », a-t-il indiqué

L’autorité urbaine salue la bravoure et l’accompagnement de ses administrés dans la recherche de la paix et appelle la population à ne pas aussi baisser les bras.

« La population nous accompagne et c’est une population très courageuse. Elle est entrain de dénoncer beaucoup de choses. Et nous, nous sommes entrain de suivre tout ce que cette population nous donne comme piste. Le message que je lance à cette population c’est de pas baisser les bras et qu’elle continue à soutenir l’État de siège », a conclu le Maire de Beni.

Rappelons que cette opération de bouclage intervient quelques jours après la découverte d’une arme à feu abandonnée par des inconnus le lundi 19 juillet dernier dans une toilette dans le quartier Matonge, en pleine ville de Beni.

Isaac Bin-ngeve

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU