PUBLICITÉ

Nord-Kivu : 94 rebelles déposent les armes à Masisi

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé mercredi 13 juillet 2021, la reddition de 94 combattants issus de groupes armés dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

C’est le Général Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur, qui a rapporté que ces combattants ont été présentés au Gouverneur militaire à Kichanga par le Commandant des opérations Sukola2. Il précise qu’outre ces combattants qui sont rendus, 65 armes ont été récupérées.

- Publicité-

Selon notre source, depuis l’instauration de l’État de siège dans la province du Nord-Kivu, plus de 224 rebelles se sont déjà rendus aux FARDC et 219 armes remises à l’armée.

« Ce qui porte à 224 combattants récupérés pr les FARDC en un temps record.s’agissant de la moisson en armes,de guerre, elle est très florissante », a-t-il indiqué.

Dans la même foulée, l’autorité provinciale a appelé les autres groupes de mettre fin aux hostilités et servir la nation librement. Il indique cependant que les assaillants qui ne vont pas adhérer à ce processus de paix, subiront la force de frappe des FARDC.

Il faut rappeler que le territoire de Masisi est l’un des greniers des groupes armés dans le province du Nord-Kivu.

Azarias Mokonzi depuis Beni

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU