PUBLICITÉ

Nord-Kivu : au moins 15 civils tués par les ADF et plusieurs otages à Beni (Société civile)

Au moins quinze (15) personnes ont été tuées la nuit du lundi à ce mardi 8 juin 2021 dans une double attaque menée par les rebelles Ougandais ADF dans les localités de Chanichi et Mutueyi, situées dans le territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Selon la société civile locale, ces personnes ont été tuées à tour de rôle dans leurs champs respectifs.

Lewis Saliboko, rapporteur de la société civile du territoire de Beni, renseigne que plusieurs civils ont aussi été pris en otage par ces assaillants : « ces rebelles passaient champs par champs, en train de tuer les civils et ils ont tué plusieurs civils. Pour le moment la situation est confuse. Nous avons aussi un bilan provisoire de 15 personnes tuées, l’ennemi pourchassait ces civils comme un chien pourchasse un gibier », a-t-il précisé à POLITICO.CD.

- Publicité-

Cette information est aussi confirmée par Rosette Kavulo, administratrice du territoire de Beni, qui s’est réservée de donner un quelconque bilan.

Par ailleurs, après plusieurs embuscades tendues par des miliciens ADF sur la route Beni-Kasindi, les autorités locales ont opté pour sa fermeture tous les jours à partir de 16h pour être rouverte à 8h du matin. D’après Jean-Paul Kahindo Katembo, bourgmestre de la commune rurale de Bulongo, cette décision a ainsi été prise pour éviter les embuscades tendues par les rebelles ADF aux usagers de ce tronçon routier. C’est pourquoi il appel la population au respect de cette mesure.

Azarias Mokonzi depuis Beni

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU