PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi à Bruxelles le 21 juin prochain pour récupérer les reliques de Lumumba

A quelques semaines de la commémoration du 61e anniversaire de l’indépendance de la République démocratique du Congo, le Président Félix Tshisekedi est attendu le 21 juin prochain à Bruxelles pour récupérer les réliques de l’ancien Premier Ministre, Patrice Emery Lumumba. Ce vœu du Chef de l’État a été transmis par le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde au cours de la réunion du conseil des Ministres de vendredi 04 juin.

Selon le programme donné par le gouvernement, une tournée avec ces reliques se déroulera à travers les villes qui ont connu son parcours dont Lumumba-ville, Kisangani et Shilatembo alors que l’enterrement est prévu le 30 juin à la place Échangeur à Kinshasa en présence du Roi des belges.

- Publicité-

A cet effet, le Gouvernement a été instruit de prendre, dès à présent, toutes les dispositions pour accélérer les préparatifs de ce « grand événement » et d’organiser des cérémonies culturelles en considérant le thème de la présidence de l’Union Africaine de la République Démocratique du Congo, « Culture, Art et Patrimoine.

Le rapatriement des reliques du tout premier Premier Ministre et héros national est le résultat de l’accord trouvé entre le royaume de Belgique, la Présidence de la RDC et la famille du défunt après une longue période des discussions.

Rappelons que le 08 avril dernier, le cadet de la fratrie Lumumba, Guy-Patrice Lumumba s’était opposé au retour des reliques de son père si c’est le gouvernement actuel en RDC qui s’en charge.

« La raison de la conférence que j’ai tenue aujourd’hui (jeudi 8 avril) à Bruxelles est de signifier mon refus à ce que les reliques de mon père puissent être retournées sous le gouvernement actuel du président Félix Tshisekedi », avait-il expliqué.

C’est depuis le mois de décembre dernier que le Président Félix Tshisekedi avait annoncé son intention d’organiser un hommage national le 30 juin 2021, date du 61e anniversaire de l’indépendance de la RDC, en l’honneur de Patrice Lumumba.

Carmel NDEO

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

1 COMMENTAIRE

  1. Oui, histoire, culture, etc. Mais le congolais d’aujourd’hui et de demain a plus que besoin des solutions durables pour son social. Le Rwanda ne se préoccupe pas trop du génocide passé mais plus, la solution à ses défis actuels et son développement ! 2023 s’approche, le peuple souffre de plus en plus et le bilan attendu ne sera pas le rapatriement des reliques de lumumba, ni de Mobutu, ni de …. bien que pas mauvais pour des raisons historiques mais à quel coût ? Qui pourrait financer peut être là récolte de maïs de bukangalonzo par exemple ?

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU