PUBLICITÉ

Tanganyika: « Les députés n’ont pas reçu de l’argent pour soit-disant déstabiliser la province » (Rapporteur de l’Assemblée)

Dans le Tanganyika, le Président de l’Assemblée provinciale et son Adjoint ont été destitués. Quelque temps avant, des documents parvenus à Politico.cd ont listé des noms des élus qui ont reçu des sommes d’argent. Plusieurs observateurs sont d’avis qu’il s’agit des pots-de-vin remis aux Députés pour déstabiliser la province. C’est ce qui est arrivé en effet : la destitution du Président de l’organe délibérant, Joseph Lulu Kitenge ainsi que son Vice, Alvard Lubila Kaluta, accusés tous deux d’incompétence notoire et de mauvaise gestion. Maintenant que cette ceinture de sécurité est ôtée, l’étape suivante du plan, selon nos sources, consiste à initier une motion de censure contre le Gouverneur du Tanganyika, Zoé Kabila et tout son Gouvernement.

Cité comme cerveau moteur dans la déstabilisation des institutions provinciales, le Député Cyril Kimpu Awel rejette les allégations de corruption. “Les députés n’ont pas reçu de l’argent pour soit-disant déstabiliser la province”, a-t-il réfuté devant Politico.cd.

- Publicité-

« Il est arrivé qu’on se partage le transport. Ce n’est un secret pour personne. Même au FCC d’où je viens, ce n’était pas un tabou. Mais l’intention à diffuser les identités des députés dans les réseaux sociaux c’est pour nous décourager. Mais, nous irons jusqu’au bout », poursuit le Rapporteur de l’Assemblée provinciale.

En guise de contre offensive, le Député Cyril Kimpu annonce que les élus dont les noms sont exposés sur les réseaux sociaux se réservent le droit de porter plainte contre inconnu pour que le coupable réponde de ses actes. Il regrette que l’exécutif s’immisce en cherchant à soutenir les deux membres déchus du bureau.

À la question de savoir si une motion contre le Gouverneur Zoé Kabila est envisagée, Cyril Kimpu a révélé que « formellement non ». Cependant, il a ajouté que son sort se dessinera selon la suite des évènements.

Junior Ngandu

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU