PUBLICITÉ

Tshopo : Le Gouverneur Walle Lufungula à nouveau destitué

Comme beaucoup d’autres Gouverneurs, Walle Lufungula n’a pas réussi à résister à la tempête de motions qui ne cesse de sécouer les institutions provinciales sur l’ensemble du pays. Visé par une deuxième motion de censure signée par 14 élus sur les 28 députés de la province de Tshopo, Walle Lufungula et toute son équipe gouvernementale viennent d’être destitués par l’organe délibérant à l’issue d’une plénière tenue ce jeudi 16 avril.

Contrairement au nombre initialement avancé de 14 élus qui ont signé la motion sur papier, ce sont plutôt 17 députés qui ont voté pour le départ du Gouverneur.

- Publicité-

En effet, l’exécutif provincial est notamment accusé de manque de vision claire de développement. Les élus provinciaux regrettaient d’avoir porté leur choix sur le Gouverneur Walle Lufungula dont, à les en croire, l’incompétence plonge la population de la Tshopo dans un désespoir.

« Après avoir analysé profondément la gestion de la province de la Tshopo, nous demandons pardon de tout cœur, avec larmes aux yeux, à la population de la Tshopo, d’avoir élu et investi ce Gouvernement », fustigaient-ils.

«À travers les différents moyens de contrôle initiés à l’endroit du Gouverneur et certains membres du Gouvernement depuis le mois de juin 2020, force nous est donnée de conclure sur l’incompétence avérée du Gouvernement provincial, mettant ainsi les Tshopolais dans l’incertitude…”, accusent-ils.

Toujours selon eux, Louis-Marie Walle Lufungula se distingue par des “actions hasardeuses, à bâton rompu, clopin-clopant et clairement prédatrices.”

Il convient de rappeler qu’en juin 2020, la toute première motion avait été examinée par les élus. Au terme de ce vote “agité,” le Président de l’organe délibérant avait avancé trois résultats différents, plongeant la plénière dans le flou. Cependant, au lendemain du vote, le Gouverneur de la Tshopo a été déclaré “démissionnaire”, dans un procès verbal lu devant la presse, par 17 voix contre 11.

Carmel NDEO

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU