PUBLICITÉ

Tanganyika: Sous le coup d’une pétition, le Président de l’Assemblée interdit d’accéder à la salle de plénière

Mardi 30 mars, les députés provinciaux du Tanganyika n’ont pas siégé dans leur salle habituelle en marge de l’ouverture de la session ordinaire de mars. La cérémonie a été délocalisée dans une salle privée.

En effet, le Président de l’Assemblée Provinciale du Tanganyika, Joseph Lulu Kitenge, s’est vu refuser l’accès dans les installations de cet organe délibérant. La police n’a pas non plus laissé le passage aux députés venus pour l’ouverture de la session de mars.

- Publicité-

Au regard des circonstances, la plénière a été délocalisée. Ainsi, la session de mars a été ouverte sans la participation des députés de l’Union Sacrée de la Nation, qui ont initié des pétitions visant la décharge des deux membres du bureau, en l’occurrence le Président et le Vice-président de cet organe délibérant.

D’après les pétitionnaires, les deux membres du bureau de l’Assemblée provinciale du Tanganyika brillent par “l’incompétence”. Ensuite, ils accusent le Président “d’opacité dans la gestion de l’organe délibérant.”

Junior Ngandu

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU