PUBLICITÉ

L’église protestante insiste sur la tenue des élections en 2023

Les appels se multiplient pour demander la tenue des élections générales en 2023. Après l’Église catholique qui a publié sa feuille de route électorale et dans laquelle est clairement mentionnée la date du 17 décembre 2023 comme jour du vote, l’Église du Christ au Congo (ECC) vient, elle aussi, de donner sa position ce samedi 27 mars. Publiant son agenda intitulé « cap vers 2023 », le Président national de l’ECC André Bokundoa-bo-LIKABE a déclaré que la tenue des élections crédibles, transparentes et apaisées est « impérative ». Le caractère impératif de ces élections en 2023, à en croire l’ECC », est notamment un gage pour « préserver la légitimité » des institutions.

« Tout en apportant son soutien total au dernier communiqué des confessions religieuses du 20 mars 2023 sur le processus électoral, l’Église du Christ au Congo affirme que les élections crédibles, transparentes et apaisées méritent impérativement de se tenir en 2023 », a déclaré le Révérend Bokundoa.

- Publicité-

Il avance ensuite les raisons pour lesquelles cette échéance doit être respectée : « premièrement, c’est pour respecter la régularité du cycle électoral tel que convenue dans notre pacte social coulé dans la Constitution du 18 février 2006, spécialement en ses articles 70, 103, 105, 197 alinéa 4, 198 alinéa 2. Deuxièmement, c’est pour préserver la légitimité des institutions et de leurs animateurs depuis la base jusqu’au sommet de l’État en vue de garantir entre dirigeants et dirigés. Troisièmement, c’est pour pérenniser l’alternance démocratique dans notre système politique, gage de renforcement de l’État de droit en RDC ».

L’Église protestante tient à préciser que « les élections ne sont jamais une fin en soi dans une République », mais elles sont plutôt un moyen qui permet à un peuple d’exprimer sa volonté commune. Pour autant, l’Église plaide pour que les élections soient considérées comme un « moyen de rationaliser l’exercice du pouvoir politique par la délimitation du nombre et de la durée des mandats politiques ».

Stéphie MUKINZI | @Stephie_MKZ

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU