mercredi, avril 14, 2021
DRC
28,665
Personnes infectées
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
2,079
Personnes en soins
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min

l'info en continu

Haut-Katanga: Tshisekedi appelé à protéger la profession des défenseurs judiciaires

- Publicité-

Les défenseurs judiciaires du Haut-Katanga étaient dans la rue ce jeudi 18 février 2021. Ils ont parcouru plusieurs artères de Lubumbashi, avant de chuter à l’organe délibérant de la province.

Conduite par les Syndics de Lubumbashi Maître Joseph Kitenge Sadiki et de Kipushi Maître Daniel Tshisungu, la délégation des Défenseurs Judiciaires a été reçue à l’Assemblée Provinciale par le Président du Bureau d’âge, Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

- Publicité-

À cette occasion, les défenseurs judiciaires ont déposé leur mémorandum adressé au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi Tshilombo. À travers ce mémorandum, le corps des défenseurs judiciaires du Grand Katanga, alerte le Chef de l’Etat sur une probable promulgation de la loi fixant les règles relatives à “l’organisation du Bureau, à l’assistance judiciaire et à la représentation en justice”.

Le corps des défenseurs judiciaires, à travers la RDC, dénonce l’invraisemblance complot qui se cache derrière la probable promulgation de cette loi portant organisation du barreau, assistance judiciaire et représentation en justice. “Cette entreprise tendant à saboter les actions du Chef de l’Etat qui, à tout prix, tient à l’instauration d’un Etat de droit et à l’amélioration du quotidien de son peuple”, voilà ce qu’on peut lire dans ce mémorandum au sujet de ladite loi.

A titre principal, les défenseurs judiciaires dénoncent la fraude dans la procédure d’élaboration et d’adoption de la loi elle-même. “En effet, de nombreuses violations ont émaillé ce processus”, dit le document qui ajoute que cela était fait en violation des Règlements intérieur tant de l’Assemblée Nationale que du Sénat. ” Nous demandons à Monsieur le Président de la République, dans son œuvre de restauration de l’Etat de droit, de prêter oreille à nos justes revendications”, déclarent les Défenseurs Judiciaires.

Ce que demande le corps des défenseurs judiciaires

Politico.cd a pu obtenir la copie des revendications et recommandations, adressée au Président de la République, par les défenseurs judiciaires, telles que reprises ci-dessous:

  1. Constater qu’aucune circonstance à l’heure actuelle ne justifie la suppression du corps des défenseurs judiciaires, ni la fragilisation de la profession des défenseurs judiciaires;
  2. Constater qu’il y a lieu de redynamiser l’administration des corps des défenseurs judiciaires et d’élargir le champ de l’exercice professionnel du défendeur judiciaire en tenant compte des amendements apportant modification de quelques dispositions de ladite loi, adoptée par le Sénat en 2018;
  3. Considérer la nécessité, s’il y a lieu, que les parties concernées par la loi en gestation soient invitées sous l’égide du Chef de l’Etat au dialogue en vue d’un résultat satisfaisant à tous et non susceptible de susciter des remous au sein de notre société ;
  4. Considérant que la vision du Chef de l’Etat est d’améliorer le social du congolais par la création de l’emploi, alors que les défenseurs judiciaires ne peuvent souhaiter qu’on en supprime d’autres qui existent déjà en l’occurrence “leur profession” regroupant en son sein plus de 20.000 membres sur toute l’étendue du territoire national;

En somme, les défenseurs judiciaires en tant que partenaires indispensables de la justice, se disent prêts à soutenir Son Excellence Monsieur le Président de la République dans sa vison qui place l’homme au centre de tout.

Ainsi, le Chef de l’Etat est appelé à arbitrer ce malaise qui risque de survenir, mais surtout protéger la profession des défenseurs judiciaires.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU

Le couvre-feu repoussé à 22h à Kinshasa et la vaccination anticovid débute ce 19 avril

La décision est tombée dans la soirée de ce mardi 13 avril. La Présidence de la République démocratique du Congo informe que le couvre-feu...

Le parcours de JP Lihau, nouveau VPM de la Fonction publique

Il était préssenti Président de la Chambre basse du Parlement, juste après la chute de Jeanine Mabunda. Il n'est pas allé là où la...

« Lier les élections au recensement général de la population est dangereux », (Corneille Nangaa)

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa, a présenté ses éléments de réponses aux préoccupations des Députés nationaux ce mardi...

Kinshasa : Gentiny Ngobila signe une charte de coopération avec la ville d’Évreux pour assainir la commune de Ngaba

Ngaba, une commune non urbanisée, quasiment enclavée, pas du tout éclairée et surtout, très insalubre, sera le bénéficiaire d’une série de projets d’assainissement. En...

Jamais loin de Katumbi, Christian Mwando aujourd’hui Ministre d’Etat en charge du Plan

Il est très proche de Moise Katumbi. Un des fidèles, tout comme son défunt père, Charles Mwando. Christian Mwando est désormais l’une des grandes...