mercredi, avril 14, 2021
DRC
28,665
Personnes infectées
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
2,079
Personnes en soins
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min

RDC : les actionnaires indexent Deogratias Mutombo et Elvis Muntiri dans “la liquidation forcée” de la BIAC

- Publicité-

À travers une mise au point datée du 15 février, les actionnaires de la BIAC ont pointé du doigt le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC) Deogratias Mutombo et Elvis Muntiri en ce qui concerne la “liquidation forcée” de cette banque tombée en faillite.

Pour ces actionnaires, la BCC a voulu réitérer la mauvaise expérience de liquidation forcée de la BIAC à celle volontaire décidée par ses actionnaires.

À en croire les actionnaires, leur prise de position est réconfortée par la décision du Conseil d’État sous ROR 171/183 qui suspend la démarche de liquidation forcée de la BCC que les actionnaires qualifient d’illégale.

Les actionnaires de la BIAC relèvent que l’État de droit prôné par le Chef de l’État exige le respect des décisions judiciaires que le gouverneur de la BCC et Elvis Muntiri conjuguent des efforts pour induire le public en erreur par leur volonté délibérée de saboter la justice congolaise et tenter de bloquer la liquidation volontaire de la BIAC.

La mise au point informe qu’un audit interne mené par les agents de la BIAC est en cours pour mettre en lumière la situation patrimoniale de cette banque. Cet audit permettra au gestionnaire désigné par le Conseil d’État d’exécuter sa mission en toute transparence.

Partant du fait que la BIAC n’a jamais été nationalisée, les actionnaires rassurent l’opinion publique qu’ils sont les seuls habilités à céder les actifs de la BIAC aux différents repreneurs en vue d’apurer le passif dans le meilleur délai.

Par la même occasion, les actionnaires de la BIAC en appellent à l’accompagnement des autorités pour l’aboutissement heureux et rapide de ce dossier qui n’a que trop duré.

JM Mawete

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection