mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

Nord-Kivu : le ministre de la Défense, Aimé Ngoy, attendu à Beni pour découvrir les défis sécuritaires

- Publicité-

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Kasivita, a annoncé au Conseil extraordinaire des ministres, jeudi 24 septembre 2020 à Goma, l’arrivée prochaine dans la province du ministre de la Dépense, Aimé Ngoy Mukena.

Le compte-rendu, lu par Jean Bosco Sebishimbo, ministre provincial de la Communication au Nord-Kivu, rapporte que les membres du gouvernement provincial ont examiné, notamment, la situation sécuritaire, humanitaire et épidémiologique au Nord-Kivu.

« Dans sa communication, le gouverneur de province a annoncé l’arrivée en province du ministre de la Défense qui devra se rendre à Beni pour palper du doigt la réalité des défis sécuritaires dans cette partie du territoire national », a indiqué Jean Bosco Sebishombo.

Au cours du Conseil, le ministre provincial de la Sécurité a affirmé
que la situation est relativement calme sur toute l’étendue de la province.

Cependant, il a épinglé quelques cas saillants d’insécurité caractérisés par des incursions à répétition des hors-la-loi suivies de morts d’hommes en territoire de Beni, l’activisme des groupes armés en territoire de Lubero, les kidnappings et les exactions des groupes armés sur des civils en territoire de Rutshuru.

Il a relevé, également, les assassinats ciblés, les enlèvements en territoire de Nyiragongo, le banditisme urbain suivi des cas de justice populaire dans la ville de Goma, les affrontements entre les éléments résiduels de la faction NDC-R aile Bwira contre ceux de Guidon Shimurayi et les APCLS en territoire de Masisi et de Walikale.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu a loué la bravoure des Forces armées de la RDC qui ont mis en déroute les combattants fidèles au seigneur de guerre Guidon qui s’étaient déjà installés à Pinga et dans ses environs.

Le Conseil des ministres a encouragé les FARDC à poursuivre l’ennemi jusque dans sa dernière cachette.

Merveilles Kiro

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection