RDC: Le procès en appel de Vital Kamerhe et consorts fixé au 24 juillet 2020

0
3575

Le directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe, Samih Jammal et Muhima Jeannot seront de nouveau devant la justice dans le cadre du procès en appel de l’affaire dite de 100 jours. Les audiences débutent ce 24 juillet 2020 devant la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Selon l’avocat de la défense, Me Jean Marie Kabengela, l’appel avait été interjeté le 24 juin dernier, soit 4 jours après la condamnation de son client Vital Kamerhe. Pour le collectif des avocats de la défense, ce jugement revêt beaucoup d’irrégularités. « Tout est à refaire. Il y a eu beaucoup de violations de règles de procédure et du fond durant le procès 100 jours. Le dossier doit être revu in globo », a dit Me Jean Marie Kabengela qui estime que le premier juge n’avait pas bien dit le droit.

Rappelons que le directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans des travaux forcés pour détournement des fonds alloués à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme des 100 jours initié par le Chef de l’Etat.

Une condamnation contestée par ses proches et les membres de son parti politique qui ont parlé d’un procès politique.

Thierry Mfundu