l'info en continu

RDC: Transféré du CNPP aux Cliniques Universitaires, Ne Muanda Nsemi serait atteint du Coronavirus

- Publicité-

Depuis le mercredi 17 juin, Zacharie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi, leader du mouvement Bundu Dia Kongo (BDK) et du parti politique « Bundu Dia Mayala », a quitté, le Centre neuro-psychopathologique (CNPP) pour un transfert aux Cliniques Universitaires de Kinshasa (CUK).

Plusieurs sources non officielles indiquent une contamination de cet ex-député, élu de la Funa, au coronavirus alors que le secrétaire général de son parti tweet : « Il est un peu faible. Nous attendons les résultats pour être fixé. Nous ne pouvons pas encore confirmer qu’il s’agit de la Covid-19 », précise le secrétaire général de Bundu Dia Mayala.

- Publicité-

Ne Muanda Nsemi arrêté, à l’issue d’un assaut mené, par les éléments de la police nationale dans sa résidence située sur l’avenue Haute-Tension, dans la commune de Ngaliema. Un assaut qui a fait état d’au moins 8 morts, selon la police mais plus selon la société civile.

Transféré au CNPP sur réquisition du parquet pour déterminer s’il était en possession de toutes ses capacités mentales, Ne Muanda Nsemi a été déclaré « atteint d’un trouble mental » et interné au CNPP de Kinshasa. Il est poursuivi pour « rébellion », « atteinte à la sûreté de l’État » et «d’incitations à la haine tribale ».

Ce transfert aux Cliniques Universitaires de Kinshasa (CUK) illustre une détérioration de sa situation sanitaire.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Je ne jamais partagé sa vision cessionniste mais je prie pour qu’il guérisse au plus vite. C’est un congolais et il mérite la joie de vivre comme tout le monde.

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :