PUBLICITÉ

RDC: Le juge Raphael Yanyi, qui préside le procès de Vital Kamerhe, est mort

Le juge qui préside le procès de Vital Kamerhe et deux autres co-accusés est mort cette nuit à Kinshasa d’une « crise », rapportent des sources concordantes.

Raphael Yanyi Ovungu, président du procès de Vital Kamerhe, aux côtés de l’homme d’affaires libanais Jammal Samih et de Jeanot Muhima a rendu l’âme cette nuit à Kinshasa. « Il a piqué une crise vers une heure du matin. Le temps de l’acheminer vers le centre hospitalier Nganda, il n’a pas survécu « , rapporte une source judiciaire à POLITICO.CD.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

4 Commentaires

  1. J’ai beaucoup des regrets,je souhaiterai à ce que , qu’on fasse l’othopsie.

    On doit en plus assurer la sécurité de tous ceux qui sont concernés dans le dossier fe détournement, soient sécurisés par la présidence de la République.

  2. Que le seigneur puni l’auteur du décè de ce juge si doux. L’aventure n’a pas pris fin le Dieu tous puissant est là !!!

Comments are closed.

EN CONTINU