Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min

Vital Kamerhe bientôt suspendu de son poste du Directeur de cabinet du président Tshisekedi

Plusieurs sources annoncent à POLITICO.CD la suspension prochaine de Vital Kamerhe de son poste du Directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi après son arrestation intervenue ce soir dans le cadre des enquêtes du programme de 100 jours.

Vital Kamerhe est arrivé ce soir à la prison de Makala où il va être détenu pour au moins cette nuit. Il y a été conduit après avoir été placé en mandat d’arrêt provisoire par le procureur du  parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete. Cette déicision est intervenue après plusieurs heures d’audition.

Du côté de la présidence, la décision est accueillie sans surprise. « Beaucoup savaient que ça finira ainsi », explique un Conseiller du président Félix Tshisekedi qui a requis l’anonymat. Le Présidence congolaise est restée cependant en écart de cette procédure qui a débuté depuis la première invitation du 04 avril, à laquelle Vital Kamerhe avait refusé de répondre.

Alors qu’il est détenu à la suite d’un « mandat d’arrêt provisoire », Vital Kamerhe devrait rapidement être remplacé de son poste du Directeur de cabinet. « Selon toute logique, c’est François Beya qui va assumer les fonctions du Directeur de cabinet en intérim« , nous explique une source.

Le Parquet n’a par ailleurs pas communiqué sur les motifs de la détention de Vital Kamerhe, selon plusieurs sources, le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) serait accusé de malversation dans plusieurs projets du programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi.

- Publicité -

8 Commentaires

  1. Les Kasaiens voulaient la tête de Vk depuis longtemps. Ils peuvent jubiler maintenant en tribalisant tout ce qui est service de l’État y compris le palais de la nation. Mais 2023 viendra. Qui vivra verra.

  2. Bonjour !, vraiment c’est très décevant s’il est complice du détournement du fonds du programme de 100jrs du chef de l’État, alors qu’on croiyer que sont à la tête du pays pour un changement et développement du pays.

  3. S.O.S
    La RDC a vraiment des sanctions sévères sur tout fauteurs et voleurs Du bien public….le pays doit arriver à un budget de plus de 30 milliards USD, Mais à cause de ces pilleurs internes, le pays continue à stagner sur 0
    Justice, rien que la justice sur tous, pour tous et en tout…

  4. Espérons que Vital ne sera pas remplacé par un ressortissant Kassaien ou muluba, faute de quoi ça prouvera le caractère tribal de celui qui prétend être le président des tous les congolais…

    Quand à Kamerhe, don poste ne peut pas rester vacant, il n’est pas le seul congolais à pouvoir jouer le rôle d’un Dircab à la présidence de la République.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...