Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min

Félix Tshisekedi décrète l’état d’urgence en RDC

Dans un discours diffusé à la télévision nationale mardi soir, le président Félix Tshisekedi a annoncé des nouvelles mesures pour faire face au Coronavirus en République démocratique du Congo, décrétant notamment l’état d’urgence, ainsi que le confinement de la capitale Kinshasa, par rapport aux provinces.

Félix Tshisekedi a déploré d’entrée que les mesures prise il y a quelques jours ne soient pas respectées la population congolaise. Le Chef de l’Etat a donc annoncé des nouvelles mesures contre la propagation du Coronavirus, comprenant notamment:

  • Interdiction de tous les voyages de Kinshasa vers les Provinces et des Provinces vers Kinshasa, afin de permettre le confinement de la Ville de Kinshasa, foyer de la pandémie.
    Ceci implique :
  • L’interdiction de tous les vols des passagers dans les deux sens Kinshasa – Provinces, à l’exception des avions transportant du fret et dont les équipages seront soumis à un contrôle d’usage strict au départ comme à l’arrivée ;

a. L’interdiction de tous les mouvements migratoires, par les transports en commun, des bus, camions et autres véhicules de l’intérieur vers Kinshasa et de Kinshasa vers l’intérieur. Des barrières doivent être érigées par les Gouverneurs, et les équipages devront se soumettre au contrôle de rigueur en matière du Coronavirus ;

b. L’interdiction des tous les transports fluviaux des passagers de Kinshasa vers les Provinces et vice-versa.
Seuls les bateaux et les embarcations transportant les marchandises avec équipages et convoyeurs seront autorisés ;

  • La fermeture de toutes les frontières du pays aux passagers et à toute personne, sauf pour les camions, navires, avions cargos avec fret ;
  • L’obligation pour le Gouverneur de la Ville Province de Kinshasa d’instruire tous les Bourgmestres de chaque commune de la Ville d’éviter tout attroupement. Et de placer plusieurs points de lavage des mains avec désinfectant ou savon, surtout dans des agglomérations à grandes affluences où le manque d’eau et d’électricité est quasi permanent.
  • Ici, j’instruis le Gouvernement de trouver les moyens de ravitailler ces quartiers pour assurer l’hygiène. En même temps, il faudra multiplier les points de lavage des mains à l’aéroport International de N’Djili et appuyer les équipes de la RVA et de la DGM pour que nul n’échappe au contrôle d’hygiène ;
  • Mise en place d’un service minimum au sein du gouvernement et des institutions pour palier au confinement à leurs domiciles des autres agents de l’État.

La RDC a enregistré 45 cas de contamination au Coronavirus à ce jour, avec notamment 3 décès. 1 patient est guéri après prise en charge.

- Publicité -

2 Commentaires

  1. En dépit de la décision salutaire d’isolement de Kinshasa vis-à-vis des provinces et vice versa, les mesures annoncées dans le cadre de l’État d’urgence sanitaire demeurent non sécurisantes pour la population kinoise. La mesure courageuse serait celle de décider le confinement total des kinois. Assoupli des dispositifs de permis de sorties, de la prise en charge par le gouvernement de la desserte en eau et électricité, de la distribution des masques et solutions hydro alcooliques ainsi que le larguage des éléments des forces de l’ordre et de sécurité pour les rondes pour asperger les produits désinfectants les rues, batimesnts et édifices. Le gouvernement devrait ouvrir des cantines populaires où la population pourrait s’approvisionner en produits alimentaires de première nécessité, en petit groupe, en file indienne à intervalle d’un mètre et en moins cher. Pour le déplacement indispensable de certains citoyens à Kinshasa, mettre en circulation des véhicules désinfectés de la PNC et des FARDC pour remplacer le taxi, taxi-moto, bus, mini-bus, esprit de mort et hiace.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...