Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min

RDC: SAFRICAS s’engage à achever les travaux deux sauts-de mouton le 31 mai 2020

La société SAFRICAS, par le biais de son Directeur général, s’est engagé à achever les travaux de construction des sauts-de-mouton sur les sites de la RTNC et de SOCIMAT au plus tard le 31 mai 2020. C’est ce qu’on peut lire dans l’acte d’engagement pris par cette entreprise de BTP en date du 15 février 2020 et signé par son DG David Blatner.

La société reconnaît avoir signé quatre contrats avec l’office des voiries et drainage, OVD en sigle, en tant que maître d’ouvrage délégué d’une valeur totale de 13. 397.026,18 USD portant construction à Kinshasa de 4 sauts-de-mouton aux sites de RTNC, SOCIMAT, UPN et PONT CABU.

SAFRICAS soutient que les travaux avaient déjà démarré sur les sites RTNC et SOCIMAT, mais avaient connu un arrêt de financement, et que selon le planning approuvé par l’OVD, ces travaux devaient s’achever dans les 6 mois, ce qui ne fut pas le cas. Selon SAFRICAS, l’engagement d’achever les travaux coïncident avec la reprise des paiements des acomptes par le Gouvernement.

Toutefois, cette entreprise soutient que son engagement d’achever les travaux ne sera valable que si le Gouvernement assure le paiement des factures des travaux exécutés dans les 8 jours suivant présentation au maître d’ouvrage délégué.

Pour ce, SAFRICAS prend en compte l’article 124 du CCCL 3 tel que modifié à ce jour. Au cas contraire, elle fera appel aux clauses de responsabilités tel que stipulées dans les contrats.

Notons que le DG de SAFRICAS était entendu au parquet général de la Gombe puis écroué à la prison de Makala avant de sortir pour des soupçons de non respect des délais dans la construction des sauts-de-mouton.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...