27 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

samedi, avril 4, 2020
Publicité

Coronavirus: le calvaire des étudiants congolais en Chine

Alors que le Coronavirus continue de sévir en Chine, des étudiants congolais dans la province de Wuhan, épicentre de la crise, sont victimes des mesures prises par les auorités chinoises pour faire face à cette épidémie. Commerces, banques et activités fermés, plusieurs étudiants ont joint POLITICO.CD pour crier à l'aider.

“Nos sommes en quarantaine depuis plus de deux semaines déjà. Certains pays viennent à la rescousse de leurs ressortissants de plusieurs façons. Les uns préfèrent rapatrier leurs ressortissants, d’autres leurs apportent une assistance financière.
Mais nous nous sommes abandonnés à nous même. Un pays comme le Congo Brazza vient de débloqué 300. 000 $ Pour leurs étudiants
“, dit un des étudiants dans un message envoyé à POLTICICO.CD.

La rédaction de POLITICO.CD a pu échanger avec plusieurs d’entre eux, qui ont requis l’anonymat, affirmant craindre “des représailles des autorités chinoises et les agents de l’ambassade de la RDC en Chine.” “Le Maroc, l’Algérie et les autres ont déjà rapatrier les leurs. Nous nous restons la risé de l’Afrique,” lance éploré un étudiant congolais étudiant en Wuhan, épicentre de l’épidémie“, explique un autre.

- Publicité-

La semaine dernière, un autre groupe étudiant congolais avait publié un message (voir la vidéo ci-dessus) de détresse sur les réseaux sociaux. A POLTIICO.CD, un autre étudiant affirme que la situation sur place est critique. “La crise du coronavirus s’empire du jour au jour. Les mesures deviennent drastiques et certains étudiants n’ont plus de ressource financière et appellent le gouvernement soit à nous rapatrier soit de nous soutenir financièrement.” Et d’ajouter:”La ville de Wuhan est devenue fantôme. Les universités déclarent que la date des couverture demeure inconnue jusque là.

Et de conclure: “Alors que nous sommes plus de 60 étudiants congolais dans la ville de Wuhan, l’Ambassadeur de Chine en RDC parle malencontreusement de 48. Et affirme faussement que les gouvernement Chinois pourvoit à l’alimentation des étudiants, choses qui n’est pas vraie.”

Le Jeudi dernier, le Gouvernement congolais avait déclaré avoir pris des mesures au niveau de l’ambassade de la RDC en Chine pour faciliter la tâche à ceux des congolais qui manifester le désir d’être rapatrier au pays. Le porte-parole du gouvernement, Jolino Makelele avait même expliqué que les étudiants, boursiers ou pas seront rapatriés.
 
« Nous avons pris des dispositions pour que notre ambassade en République populaire de Chine puisse faciliter la tâche à ceux des Congolais qui manifesteraient le souhait de sortir de la Chine. Et comme généralement, ce sont des commerçants et en petite (nombre) ce sont les étudiants”, a dit le ministre.

Mais, les étudiants qui sont pris en charge par l’Etat congolais, qui sont des boursiers, nous, nous devons nous rassurer que tout le monde veuille rentrer. Ceux qui ne sont pas des boursiers, qui voudraient revenir au Congo, le gouvernement va entrer en contact avec notre ambassade en Chine pour leur faciliter le choix accordé pour revenir au pays », a expliqué le ministre Makelele.  

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

  1. C’est vraiment triste de voir nos étudiants abandonnés à eux mêmes. Je pense que la responsabilité revient au ministre des finances qui pense peut-être que ce n’est pas une urgence pour pouvoir débloquer une certaine somme en vue de venir en aides aux congolais de Chine. Le gouvernement congolais a le devoir de secourir les congolais mis en quarantaine en Chine.

  2. Si seulement FATSHI pouvait se passer de ses voyages budgetivores inutiles et economiser ne fut-ce que 1 ou 2 millions de dollars, ces pauvres compatriotes pourraient trouver salut !

    Helas, la jouissance au sommet inbue de detournements par son dir-cab prime sur ces vies.

Comments are closed.

EN CONTINU

Covid-19: “La police sera déployée à Gombe dès ce dimanche et les barrières établies dès le lundi” (Gen.Sylvano Kasongo )

La police nationale annonce qu'en vertu de la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa selon laquelle "la commune de la...

Kinshasa : Mike Mukebayi, libéré de la prison centrale de Makala, est rentré chez lui

Le député provincial Mike Mukebayi a quitté la prison centrale de Makala vendredi 03 avril 2020 dans la soirée.

Coronavirus en RDC : l’ambassade des USA dit n’avoir pas discuté avec le Dr Muyembe de la question du vaccin

La déclaration du Coordonnateur technique de la riposte contre le Coronavirus, Dr Muyembe Tamfum, sur le choix de la RDC comme zone...

COVID-19 : “La RDC a été choisie pour faire des essais cliniques de vaccins” (Dr Muyembe)

Lors de la conférence de presse conjointe tenue vendredi 03 avril 2020 conjointement par le ministre de la Communication, la cellule de...

RDC : “La NOGEC juge inadéquat et insuffisant l’arsenal communicationnel dédié à la riposte contre la pandémie du Coronavirus” (Constant Mutamba)

Constant Mutamba, président de la Nouvelle Génération pour l'Emergence du Congo (NOGEC), a dans une déclaration rendue public ce vendredi 03 avril,...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...