Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

jeudi, juin 4, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 4 June 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 4 June 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 4 June 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 4 June 2020 à 16:31 16 h 31 min

La population « se prend en charge » et « inaugure » elle-même un saut-de-mouton à Kinshasa

Annoncée pour le jeudi 30 janvier par le Directeur de cabinet du Président Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, l’inauguration du saute-de-mouton du quartier « Pompage », dans l’ouest de Kinshasa, n’avait pas lieu. Un nouveau report que la population n’a pas supporté.

Vers 11h (heure locale), des dizaines de personnes ont forcé, à pied, la fragile barrière qui l’empêchait la circulation sur ce petit pont conçu par le gouvernement du président dans le cadre de son programme de 100 jours. « Nous nous sommes pris en charge », s’écrie un homme. « Nous sommes fatigués d’attendre, alors nous avons nous-mêmes ouvert le passage » ajoute-t-il. Les voitures circule déjà sur le pont.

L’ouvrage devrait être inauguré hier. Mais rien n’a eu lieu. Le ministre en charge des travaux affirme qu’il s’agissait d’un « simple problème protocolaire ». Toutefois, plusieurs sources affirment que le Président n’a simplement pas voulu inauguré une oeuvre « inachevée ».

Sur place, la situation confirme la thèse des travaux inachevés. On peut encore voir des engins et certains aspects toujours en travaux.

Lancés dans le cadre du programme de 100 jours, les saute-de-moutons ont lancé place à une vive polémique en RDC. Outre des embouteillages monstrueux, on note par ailleurs de problème de gestion et de planification autour de ces travaux. Une ONG a dénoncé des « surfacturation » et de la corruption autour de ce projet.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...