Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min

Malgré les tueries, Félix Tshisekedi « salue les prouesses » des FARDC à l’est de la RDC

Le président de la République Félix Tshisekedi a présidé vendredi 29 novembre le plus long conseil des ministres depuis son entrée en fonctions, vu les dossiers qui secouent la République, notamment les tueries à Beni ou encore les inondations.

Ces dernières tueries à Beni qui ont provoqué des manifestations de la population contre la MONUSCO n’ont pas empêché à Félix Tshisekedi de voir les performances des FARDC depuis le début des opérations de ratissage des groupes armés à l’est de la RDC.

« Le président de la République a introduit sa communication par une note de satisfaction à la suites des prouesses réalisées par les FARDC dans leur offensive contre les forces négatives qui continuent à perpétrer des tueries à l’est, particulièrement à Beni et Butembo« , indique le porte-parole du gouvernement Jolino Makelele dans son compte rendu.

Le ministre de la communication rapporte en outre que Félix Tshisekedi s’est particulièrement réjoui « du fait que nos forces armées ont réussi à déloger l’ennemi de ses campements, même s’il cherche à se réorganiser pour s’infiltrer dans des villes afin de commettre d’autres forfaits « .

Au-delà des félicitations, le Chef de l’État a instruit le ministre de la défense et le chef d’état-major « de prendre toutes les mesures nécessaires pour exécuter scrupuleusement les mesures arrêtées au niveau du conseil supérieur de la défense pour anéantir définitivement l’ennemi « .

Dans son intervention, le ministre de la défense a renchéri que l’installation de l’état-major des FARDC à Beni est effective et permet de  » tenir des réunions de commandement en situation réelle « . Cependant, il a plaidé pour une large implication d’autres États dans la lutte contre le terrorisme.  » Des terroristes et d’autres suspects ont été appréhendés à l’occasion des couvre-feu organisés « dans des zones des opérations », a-t-il renseigné.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...