28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

Gouvernement Ilukamba : “65 membres maintenus et répartition des portefeuilles effectuée à 95%”, selon Baudouin Mayo

- Publicité-

Le secrétaire général de l’Union pour la Nation congolaise, Baudouin Mayo Mambeke a levé une partie du voile qui couvre les négociations entre le CACH auquel il appartient et le FCC sur la répartition des responsabilités au sein de l’équipe que devra conduire le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé depuis plus de 3 mois mais toujours pas en fonction.

Alors que les rumeurs allaient bon train que le Président de la République Félix Tshisekedi a opposé son veto à la taille d’un gouvernement de 65 membres, rien de tel selon le SG de l’UNC et négociateur de CACH Baudouin Mayo Mambeke qui a laissé entendre relativement à la répartition des portefeuilles, le FCC en aura 42 et le CACH 23.

“Au sujet du Gouvernement, l’opinion sait que sa taille avait été fixée à 65 membres dont 42 pour le FCC et 23 pour le CACH”, a-t-il rassuré.

Mais l’équation n’est pas du tout résolue. Car à ce jour, “les négociations portent maintenant sur l’attribution des responsabilités à chaque partie prenante. Ce travail est accompli à plus ou moins 95%. Il reste à finaliser pour que chaque camp remette la liste de ses membres choisis pour faire partie du Gouvernement de la République”, a-t-il confié à nos confrères de Le Soft international.

Des négociations qui n’ont fait que trop durer aux yeux des congolais de plus en plus impatients. Mais aux yeux de Baudouin Mayo, cette longue attente n’est qu’un prix à payer pour manger un bon repas.

” La durée de ces négociations ne profite ni au CACH ni au FCC. Encore moins au peuple. C’est tout simplement le prix à payer face à cette nouvelle donne politique à laquelle le pays fait face pour la première fois de son existence”, a-t-il nuancé.

Lire aussi  Les membres du gouvernement ont signé un acte "d'engagement éthique"

Baudouin Mayo a défendu le Président de la République accusé par ses partenaires du FCC d’entretenir ce retard pour presidentialiser la gestion de la RDC. “Il n’est pas vrai d’affirmer que la Présidence de la République profite de cette absence de gouvernement pour s’octroyer le monopole de la gestion de l’Etat. Il existe bel et bien un gouvernement avec un ministre des Finances qui gère les deniers publics et le portefeuille de l’Etat est géré par les partisans de l’ancien pouvoir. Il n’y a pas de monopole”, a-t-il réfuté.

- Publicité -
Lire aussi  Formation du gouvernement: le président Félix Tshisekedi a rencontré le premier ministre Sylvestre Ilunga ce lundi

1 COMMENTAIRE

  1. Vu le nombre de la population et la grandeur de notre pays, 100 membres du gouvernement aurait été mieux représentatif à mon avis.

Comments are closed.

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join