28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

Modeste Bahati : “ce qui est certain, avec le départ de L’AFDC-A du FCC, la charpente va s’écrouler”

- Publicité-

Après avoir pris acte de son auto-exclusion, ou son exclusion du FCC, l’ancien ministre du plan déroule un plan médiatique dans lequel il ne fait aucun cadeau à ses frères, ou ex-frères, de la famille politique de Joseph Kabila, Front Commun pour le Congo. C’est plutôt une “chute aux enfers” certaine du clan Kabila que Modeste Bahati Lukwebo prédit avec certitude.

Dans une interview accordée à Lalibre Afrique, le président de l’AFDC-A projette les conséquences de son divorce avec Joseph Kabila qui selon lui seront en sa faveur et nuisible à son désormais ancienne autorité morale.

 “Certains nous poussent à poursuivre notre combat. D’autres nous disent qu’au PPRD certains craignent que la montée en flèche de l’AFDC soit le début de leur descente aux enfers. Ce qui est certain, c’est qu’avec le départ de l’AFDC du FCC ; la charpente va s’écrouler”, a-t-il déclaré.

A inoffensif, Bahati Lukwebo entend se battre à la chambre haute où le candidat président du sénat du PPRD Leonard She Okitundu a perdu face à Léon Kengo Sa Dondo en 2007, pour faire tomber l’autre choix de Joseph Kabila, Alexis Thambwe Mwamba.

Nous ne quémandons rien. On n’a pas peur. On va participer à cette compétition. L’opinion publique est de notre côté. Bien sûr, ce n’est pas elle qui va voter pour le président du Sénat mais les sénateurs et nous avons bon espoir”, a lancé Modeste Bahati Lukwebo.

Selon lui, son départ du FCC renforce déjà le CACH de Félix Tshisekedi même lorsque l’AFDC-A n’a pas encore adhéré à cette plateforme. Et si elle adhérait, ça sera la révision des rapports de force entre FCC et CACH, jusque dans la composition du nouveau gouvernement.

Lire aussi  Bahati Lukwebo en vient aux mains avec Joseph Kabila

De toute façon, de facto, en quittant le FCC, on renforce Cach. UDPS et Cach, ce sont 47 députés, si nous devions envisager une association, tout serait à revoir, y compris certains équilibres dans la composition du futur gouvernement. Mais nous n’en sommes pas encore là. Nous avons repris notre liberté par rapport au FCC, nous nous sentons véritablement libérés et d’autres vont suivre… Vous verrez”, a-t-il projeté

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Pr. Bahati Lukwebo Modeste sait ce qu’il fait, c’est un intellectuel. si les grands hommes du fcc se retirent comme Katumbi, Lukwebo,… donc il y a un ça ne va pas au sein de ce regroupement.
    tout ce que je moi est qu’il y ait un équilibre politique.
    aussi FCC devrait aussi trouver un poste pour calmer les ambitions du professeur, chose qui n’était pas faite. conséquence, les ambitions primes

Comments are closed.

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
Lire aussi  Bahati Lukwebo en vient aux mains avec Joseph Kabila
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join