25.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

jeudi, février 27, 2020
Publicité

L’Assemblée nationale clôture la session de Mars sans gouvernement

Ce samedi 15 juin, les élus du peuple ont été appelés à prendre part à la plénière dans un communiqué signé par le rapporteur de la chambre basse du parlement le député national Musao Kalombo Célestin.

Un seul point est inscrit à l’ordre du jour de cette plénière: la clôture de la session de Mars.

Ceci dans le souci de se conformer à l’article 115 de la constitution qui stipule que l’Assemblée nationale et le Sénat tiennent de plein droit deux sessions ordinaires chaque année.
La première s’ouvre le 15 mars et se clôture le 15 juin; et enfin la deuxième s’ouvre le 15 septembre et se clôture le 15 décembre et que la durée d’une session ne peut pas dépasser les trois mois.

Au cours de cette session, les députés ont rédigé et adopté le règlement intérieur, installé le bureau définitif de l’Assemblée nationale, la constitution des groupes parlementaires et enfin ont mis en place des commissions permanentes.

Il faut retenir que le Parlement n’a pas investi le nouveau gouvernement issu des élections de décembre 2019 faute de compromis entre le FCC et le CACH dans la composition des membres du Gouvernement.

Signalons par ailleurs que, si la coalition FCC-CACH accélérait les discussions avant le mois septembre (mois de la prochaine session), elle pourra doter le pays d’un nouveau gouvernement pour remplacer celui de Bruno Tshibala réputé démissionnaire et expédiant les affaires courantes depuis le 20 mai dernier.
Plusieurs observateurs estiment qu’une session extraordinaire sera convoqué en vue d’investir le nouveau gouvernement que dirigera l’ancien directeur général de la SNCC le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba.
Sur ce, l’opinion a hâte d’écouter le discours de la présidente de la chambre basse du parlement Jeanine Mabunda en ce jour de clôture de cette session.

Lire aussi  Jean-Claude Katende avance « 3 raisons faisant de Sylvestre Ilunga, un Premier ministre qu'il ne fallait pas»

Après un temps mort causé par la publication des ordonnances nommant les nouveaux mandataires à la Gecamines et SNCC, des sources proches de ce dossier renseignent que des discussions ont encore repris entre les deux parties depuis jeudi 13 juin dernier.

TBM

- Publicité -

EN CONTINU

Lire aussi  Washington prends acte du Gouvernement Ilunga Ilunkamba

Affaire prêt supposé obtenu par le FPG au FPI: les avocats de l’ancien ministre Tryphon Kin-Kiey Mulumba saisissent la justice

Dans un communiqué de presse datant du 25 février 2020, les avocats conseils de Tryphon Kin Kiey Mulumba, plusieurs fois ministres et...

RDC: Les avocats de Samih Jammal sollicitent son transfert dans un hôpital à cause d’un malaise

Arrêté pour le présumé détournement de 57 millions USD destinés à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de...

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

notre sélection

Entrepreneuriat: les albinos formés sur les techniques de fabrication de produits cosmétiques bio pour leurs peaux grâce à Vodacom

Désormais, les albinos peuvent fabriquer eux-mêmes leurs produits cosmétiques bio pour la peau grâce à une formation organisée par la Fondation Vodacom...

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join