Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 20:29 20 h 29 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 20:29 20 h 29 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 20:29 20 h 29 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 20:29 20 h 29 min

RDC: Les élections à Beni, Butembo et Yumbi se tiendront en mars 2019 (CENI)

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) vient d’opérer plusieurs dans son calendrier des élections en RDC. Selon les nouvelles dispositions, certaines régions du pays devraient voter qu’en mars 2019.

« Les élections directes dans les circonscriptions électorales de Beni, Beni ville et Butembo ville, en province du Nord-Kivu, ainsi que Yumbi, dans la province de Maï-Ndombe, initialement prévues le 30 décembre 2018, sont programmées au mois de mars 2019 et feront l’objet d’un calendrier spécifique« , annonce la Commission dans un communiqué.

La CENI n’a fourni pour l’instant aucune explication. Beni et Butembo sont  » les villes Martyres « qui sont face des violences et une épidémie déclarée du virus Ebola depuis plusieurs mois. Les coordinations de l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu et Ituri ont indiqué que la situation demeure préoccupante. Une nouvelle zone de santé en Ituri a été affectée. La CENI promet de se prononcer à ce sujet dans les prochaines heures.

Fayulu dénonce

Le candidat Président de la République Martin Fayulu avait mis en garde la CENI contre toute annulation des élections à Beni et Butembo au motif de la présence de l’épidémie à virus Ebola dans cette zone. Une déclaration qui intervient après la publication du rapport des coordinations de l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu et Ituri qui indique que la situation demeure préoccupante dans cette partie du pays.

Pour Martin Fayulu, qui a commencé sa campagne dans les deux villes de Beni et Butembo, il n’est pas question pour la CENI d’annuler les élections dans cette partie de la province du Nord Kivu.

« Je mets en garde la CENI contre toute tentative d’annuler les élections à Beni ville, Beni territoire et Butembo. Le prétexte d’Ebola est fallacieux car il y’a bien eu campagne dans ces contrées. C’est une énième stratégie pour détourner la vérité des urnes« , a dénoncé le candidat président de la coalition Lamuka, Martin Fayulu.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...