PUBLICITÉ

L’incroyable contribution des Universités et Instituts publics dans le budget 2012 en RDC

Selon la loi portant reddition des comptes du budget du pouvoir central pour l’exercices 2012, du 21 février 2014, les universités et instituts supérieurs de la RDC à savoir Unikin, Unikis, Unilu, Ifasic, Isc, Isp Gombe et autres ont versé seulement 4 096 478,00 FC soit environs 4180 USD ( 980 FC le dollar en 2012), au titre de quotité provenant des frais académiques.

Cette même loi indique également que les universités et instituts supérieurs privés par contre ont versé, dans le Budget 2012, une quotité de 28 715 892,34 FC soit environ 31 212 USD.

- Publicité-

Contacté par economico.cd, un ancien Directeur Général de l’institut National des Statistiques (INS) qui a requis l’anonymat affirme que les frais académiques servent en grande partie au fonctionnement des ces institutions.

Une partie de cet argent est versé au conseil d’administration des universités, une autre partie va au secrétariat général et au ministère de tutel. Il faut voir l’actuel arrêté du ministre, qui en principe détermine les modalités  de répartition. Mais , si réellement ces institutions ont versé cette sommes cela est vraiment scaleux. si vous prenez par exemple l’université de Kinshasa qui compte plus de 30 milles étudiants. si on retire ne-fût-ce que 1 USD par étudiant, je pense qu’on pourrai avoir au moins 30 000 USD, rien que pour l’Unikin. Pourtant on prélève plus d’un dollar américain pour le compte de l’Etat congolais dans les frais académique “ a-t-il indiqué.

Un autre ancien administrateur du budget de l’Ifasic, qui a également requis l’anonymat indique qu’il était prévu,  à son époque, de prélever 10% pour le compte du minerval contenu dans ces frais académiques.

La République Démocratique du Congo compte plus de 13 universités et instituts supérieurs publics sur l’ensemble du territoire national avec plus de 70 000 étudiants.  Les frais académiques avoisinent 250 USD par institutions, sans compter les frais connexes.

La reddition des comptes pour la loi des finances 2012 indique également que le gouvernement a déboursé 119 712 733 325,00 FC soit plus de 120 millions USD pour le compte du ministère de l’enseignement supérieur et universitaire.

Willy Akonda Lomanga

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU