Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min

RDC: La coalition au pouvoir montre ses muscles à Kinshasa

C’est sur fond de polémique et comparaison avec la marche de l’opposition hier que le meeting du pouvoir a vibré au Stade Tata Raphaël (50 000 places), dans la capitale congolaise. Sans véritable programme, la coalition au pouvoir a surtout tenu à exhibé ses muscles à moins de deux mois des élections.

Le ministre José Makila et le Premier ministre Bruno Tshibala ont joué les modérateurs du jour en présentant à des milliers des partisans le candidat du pouvoir à la prochaine Présidentielle. Pour le FFC, les élections du 23 décembre ne saurait être repoussées. « Vous avez démontré à la face du monde que vous êtes derrière moi, vous êtes derrière le FCC“, a déclaré Emmanuel Ramazani Shadary, visiblement ému. « Nous ne sommes pas venu en campagne. C’était juste pour me présenter à vous », a-t-il ajouté.

Le candidat du FCC s’est par ailleurs attaqué aux opposants congolais qui fustigent la machine à voter qui est au coeur d’un bras de fer entre la Commission électorale et l’opposition, appelant la population à soutenir l’usage de ces outils.  « La semaine prochaine nous allons vous communiquer notre projet de société ainsi que notre équipe de campagne. Notre campagne sera républicaine. Nous mettrons Dieu au centre de toute chose et nous allons gagner », a-t-il dit.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...